Titre original Et soudain tout le monde me manque
Date de sortie 20 avril 2011
Réalisé par Jennifer Devoldere
Avec Mélanie Laurent , Michel Blanc , Géraldine Nakache
Scénariste(s) Jennifer Devoldere
Année de production 2011
Pays de production FR
Genre Comédie dramatique

Synopsis

A 60ans passés, Eli va être père pour la 3ème fois. Le problème, c'est qu'il a toujours été plus fort en golf qu'en paternité. A 27ans, Justine, sa fille cadette, a bien du mal à trouver sa place. Après une énième rupture, elle s'installe chez sa demi-soeur, Dom, qui n'a qu'une obsession, pouvoir adopter. Le problème, c'est que Justine se bat au quotidien contre le poids d'une hérédité chargée. Angoisse, folie douce et insubordination, Eli a tout transmis. Alors que la famille s'apprête à imploser, Justine et Eli, vont, chacun de leur côté et à l'insu de l'autre, tenter de se découvrir, de ce comprendre et, peut-être, de se trouver...

Offres VOD de Et soudain tout le monde me manque

CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter

Photos de Et soudain tout le monde me manque

DR
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC

Et soudain tout le monde me manque

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE (2010)

Casting de Et soudain tout le monde me manque

Critiques de Et soudain tout le monde me manque

  1. Première
    par Philippe Rouyer

    Au coeur d'un réseau d'intrigues secondaires qui entrecroise les destins au sein du même famille, la relation difficile entre un père trop longtemps absent et sa fille mal dans sa tête fait naviguer le film entre sensibilité à fleur de peau et drôlerie. On aime toutes les petits choses saugrenues qui enrichissent l'histoire (...). mais à force de vouloir surprendre à chaque scène, la réalisatrice dilue un peu trop la charge émotionnelle de son propos.