Forrest Gump
Paramount

C’est une révélation à peine croyable que Tom Hanks vient de faire à propos du tournage de Forrest Gump.

Il y a près de 25 ans, le film de Robert Zemeckis, Forrest Gump sortait sur les écrans avec le succès public et critique qu’on lui connaît (avec 6 Oscars à la clé, dont Meilleur film, Meilleur réalisateur et Meilleur acteur). Depuis, il est devenu un classique du cinéma, régulièrement cité dans les listes des meilleurs films. Mais sa production ne fut pas vraiment une sinécure, du moins c’est ce qu’a raconté Tom Hanks (le rôle-titre) au journaliste Graham Bensinger.

Visiblement, la Paramount n’était pas certaine du succès du film et n’avait pas vraiment l’intention de voir le budget de Forrest Gump exploser. Ainsi Hanks révèle que le studio a refusé de financer le tournage des dernières scènes du film : tout le budget avait été dépensé.

Or l'une de ces scènes était celle où Forrest, après la disparition de Jenny, décide un jour de se lever et de courir à travers les Etats-Unis, sans véritable raison. Un moment de basculement du film, impossible à retirer de l'histoire. Mais la Paramount a estimé que la scène était beaucoup trop coûteuse. Robert Zemeckis a donc demandé de l’aide à son acteur : "Il m'a dit que la scène allait coûter X dollars - et ce n'était pas donné. J'ai accepté et il a dit que l'on partagerait en deux la somme et qu'on la donnerait à la Paramount. On leur a ensuite dit qu'on leur donnait l'argent, mais qu'en échange ils devraient partager un peu plus les bénéfices du film avec nous."

Bien lui en a pris : l’année de sa sortie, Forrest Gump a généré pas moins de 667 millions de dollars au box-office.