Balle perdue (Netflix)
Netflix

Le film numéro un sur Netflix France dévoile les secrets de ses scènes d’action dans un making-of.

C’est le thriller d’action qui cartonne sur Netflix. Balle perdue, le long-métrage survolté de Guillaume Pierret, culmine au top du classement français de la plateforme au moment où nous écrivons ces lignes. L’histoire de Lino (Alban Lenoir), un petit génie de la mécanique réputé pour ses voitures-bélier, qui finit par se faire arrêter après un braquage. Pour éviter la prison, il se voit proposer un marché qu’il ne peut refuser : intégrer une équipe de policiers spécialisés dans les traques de go fast. Mais il se retrouve un jour impliqué dans un meurtre et n'a d'autre choix que de retrouver l'unique preuve de son innocence : la balle du crime, coincée dans une voiture disparue.

Ce qui fait la force du film, outre son casting solide - Alban Lenoir donne la réplique à Nicolas Duvauchelle, Ramzy Bedia, Stéfi Celma et Rod Paradot - ce sont ses scènes d’action calibrées au millimètre et d’une intensité folle. La plupart des cascades, de la Clio qui traverse un immeuble à la méchante scène de baston dans le commissariat, ont été réalisées par Alban Lenoir himself. Il faut dire que l’acteur est rôdé : il a débuté sa carrière comme cascadeur dans des films comme Taken et Narco. Dans une vidéo making-of, le comédien revient sur le tournage de ces fameuses scènes pour la plupart réalisées sans effets numériques. 

"Avec Guillaume Pierret, le réalisateur, notre priorité était que je réalise au maximum les scènes au volant, affirme-t-il. Pour moi c’est important de faire les cascades, mais ce n’est pas personnel, c’est une évidence. Quand c’est l’acteur qu’on voit à l’image, c’est tout de suite une autre dimension à l’écran."

Balle perdue : Moteur, action ! [Critique]