Titre original Tirez la langue mademoiselle
Date de sortie 4 septembre 2013
Réalisé par Axelle Ropert
Avec Louise Bourgoin , Cédric Kahn , Laurent Stocker
Scénariste(s) Axelle Ropert
Distributeur PYRAMIDE DISTRIBUTION
Année de production 2013
Pays de production FR
Genre Comédie dramatique

Synopsis

Boris et Dimitri sont frères. Ils sont médecins généralistes à Paris, dans le 13ème arrondissement. C’est ensemble et avec passion qu’ils pratiquent leur métier, consacrant tout leur temps à leurs patients.Un jour, ils sont amenés à soigner une petite fille diabétique que sa mère, Judith, élève seule. Ils tombent tous deux amoureux de Judith. Ce coup de foudre commun va bouleverser leur relation en apparence solide.

Offres VOD de Tirez la Langue, Mademoiselle

Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter
UniversCiné SD HD UniversCiné 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 4.99 € Louer

Toutes les séances de Tirez la Langue, Mademoiselle

Dernières News sur Tirez la Langue, Mademoiselle

Audiences TV : Merci pour tout, Charles concurrence Esprits Criminels

TF1 est leader grâce à la série policière Esprits Criminels mais France 2 lui fait de l'ombre avec le succès du téléfilm Merci pour tout, Charles.

Ce soir à la télé : Le Loup de Wall Street, Slumdog Millionaire et Tirez la langue, Mademoiselle

Pour fêter le 11 novembre, Leonardo DiCaprio brasse des millions pour Martin Scorsese, Dev Patel gagne des millions chez Danny Boyle et Louise Bourgoin tombe amoureuse dans le 13e arrondissement

Photos de Tirez la Langue, Mademoiselle

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Tirez la Langue, Mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Tirez la langue mademoiselle

Affiche Française

Casting de Tirez la Langue, Mademoiselle

Critiques de Tirez la Langue, Mademoiselle

  1. Première
    par Stephanie Lamome

    Quatre ans après La Famille Wolberg, Axelle Ropert s’attaque à la comédie romantique de quartier. Celui du 13e arrondissement de Paris, avec ses tours anonymes et moches, ses restos chinois à néons rouges et verts et ses bo bun à toute heure. Circonscrit à quelques rues, le film, dénué de tout cynisme, parle de personnages généreux au sens le plus noble du terme, convoquant des valeurs désuètes comme l’altruisme, la tendresse et le courage, sans être gentillet pour autant. La réalisatrice assume totalement ce côté légèrement démodé mais craint en revanche parfois les scènes à faire, qu’elle a tendance à désamorcer (la déclaration d’amour expédiée à l’hôpital) ou à surécrire (la séquence où le personnage de Louise Bourgoin se change à l’arrière d’un bar avec le bon geste, le bon cadre, la bonne musique, tout ça finissant par se paraphraser et se figer). Un peu plus de spontanéité n’aurait pas nui.