Eté 85
Diaphana Distribution

De plus en plus de films sont à l'affiche. (Source : Le Film Français)

Après le joli succès de La Bonne épouse, dont la reprise remonte à la réouverture des salles obscures le 22 juin, puis le démarrage canon de Tout simplement noir, mercredi dernier, c'est au tour d'un autre film français de tirer son épingle du jeu : Eté 85, de François Ozon, a bien démarré, attirant 1543 spectateurs dans 28 salles parisiennes lors des premières séances d'hier (toujours comptabilisées à 16h au lieu de 14h, certaines salles n'ouvrant plus le matin).

Eté 85 – Benjamin Voisin : François Ozon, c’est "la dictature et l’écoute"

On retrouve ensuite la comédie Divorce Club, de Michaël Youn, vue par 485 curieux devant 18 écran, et le drame avec Alice Pol, L'Aventure des Marguerite, qui boucle le podium grâce à 356 entrées enregistrées sur le même nombre de copies. Surtout, on remarque que l'offre est plus importante que les semaines précédentes; Depuis la fin du confinement et la réouverture des salles de cinéma, le public reste prudent et la reprise se fait doucement. Petit à petit, les distributeurs misent sur de plus en plus de sorties : pas moins de 15 nouveautés sont ainsi à l'affiche ! Nouveautés et reprises, soyons précis : Mississippi Burning, le polar glaçant d'Alan Parker sorti initialement en 1988 est 12e du top grâce à 55 billets répartis entre trois salles, et Voyage à deux, classique américain de Stanley Donen porté par Audrey Hepburn et Albert Finney le suit de près, plus de 50 ans après sa sortie : 38 curieux ont fait le déplacement dans l'unique salle qui le proposait hier.

Voici le classement des premières séances parisiennes du mercredi 15 juillet 2020 :

Box-office : Eté 85 démarre en tête des 15 nouveautés de la semaine
Le Film Français/ComScore

A lire aussi sur Première

Sonic double tous ses concurrents

Un Divan à Tunis, Le Prince oublié et La fille au bracelet démarrent pourtant bien.