Titre original Einayim Sheli
Date de sortie 8 juillet 2020
Durée 112 mn
Réalisé par Yaron Shani
Avec Stav Almagor , Eran Naim , Stav Patay
Scénariste(s) Yaron Shani
Année de production 2019
Pays de production ISRAËL, Allemagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Flic consciencieux et expérimenté, Rashi est en couple avec Avigail dont il attend un enfant. Le jour où, à la suite d’une enquête interne de la police de Tel-Aviv, il se trouve brutalement mis à pied, il réalise que sa femme lui échappe de plus en plus… Saura-t-il réagir avant que son monde ne s'effondre ?

Offres VOD de Chained

UniversCiné HD SD UniversCiné 4.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 4.99 € Louer 11.99  € Acheter
ARTE Boutique HD ARTE Boutique 4.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 5.99 € Louer 13.99  € Acheter

Dernières News sur Chained

Chained / Beloved : un drame intime passionnant [critique]

Le cinéaste israélien Yaron Shani signe un diptyque où les points de vue se répondent.

Photos de Chained

Chained affiche
Art House
Chained
Art House
Chained 2
Art House
Chained 3
Art House
Chained 4
Art House
AFFICHE
Art House Films
GALERIE
Nizan-Lotem-&-Shai
GALERIE
Nizan-Lotem-&-Shai-Skiff
Chained affiche
Chained
Chained 2
Chained 3
Chained 4
AFFICHE
GALERIE
GALERIE

Critiques de Chained

  1. Première
    par Thomas Baurez

    Avec le diptyque Chained/ Beloved autour d’un couple en crise, l’israélien Yaron Shani signe un drame intime passionnant où les points de vue se répondent pour mieux rendre compte de la complexité des sentiments.

    Yaron Shani est apparu à Cannes en 2009, avec Ajami, coréalisé avec Scandar Copti. Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs il avait obtenu la Caméra d’or. Certaines avaient alors vu en eux des disciples de Martin Scorsese dans leur capacité à électriser le monde mafieux décrit. 2009 donc. Si loin, si proche. Plus de dix ans sans donner de nouvelles et voici non pas un mais deux longs métrages qui sortent coup sur coup. Cette fois Yaron Shani y est allé solo. Ce diptyque est même en réalité une trilogie qui arrive amputée d’une de ses parties. Mais Chained et Beloved avancent toutefois très bien ensemble et se répondent à distance. S’il fallait définir en peu de mots les films en question, on dirait qu’il s’agit du récit de la séparation d’un jeune couple vivant dans un petit appartement de Tel Aviv. Le tout traité sur un mode suffisamment réaliste pour qu’une confusion s’opère dans la tête du spectateur.