DR

Studiocanal a invité les fans du monde entier à dynamiter une gigantesque statue du tyran de la saga construite en Allemagne.

En partie tournée à Berlin, la suite d'Hunger Games : la révolte cartonne partout dans le monde et particulièrement en Allemagne. Un triomphe pour Studiocanal qui vient d'assister, grâce au blockbuster, à son plus lucratif "premier week-end d'exploitation". Pour marquer le coup, remercier le public allemand et les fans du monde entier, les studios ont lancé il y a quelques jours une campagne virale monumentale : l'opération #Snowfall.

>>> Hunger Games : Jennifer Lawrence a faim de pita

Après avoir fait sculpter un portrait du Président Snow (le tyran de la saga) de 30 pieds de haut sur les flancs d'une montagne bavaroise, Studiocanal a invité les fans à "faire la révolution" en cliquant sur un lien. Ces clics libéraient alors une vidéo montrant la destruction de cette statue de 100 tonnes à l'aide d'une bonne dose de dynamite. Un coup de promo explosif et impressionnant qui évoque avec pertinence l'univers totalitaire d'Hunger Games et qui a permis à la production de dépenser les derniers écus qui encombraient les tiroirs caisses de son budget com.  

Voici la vidéo dévoilant la construction de la statue :

 

Sorti le 18 novembre dernier, le dernier volet d'Hunger Games raconte comment Katniss Everdeen et les siens vont tenter de renverser le Président Snow pour libérer les habitants mettre fin aux cruels jeux du cirque organisés depuis des décennies.