6 Underground
Christian Black/Netflix

La nouvelle méthode de calcul des audiences de la plateforme a changé.

C’est ce qu’on appelle un démarrage en grande pompe. Avec 83 millions de foyers ayant vu 6 Underground dans ses quatre premières semaines de mise en ligne, le dernier carton de Michael Bay (avec Ryan Reynolds et Mélanie Laurent) devient le film le plus regardé de toute l’histoire de Netflix. Le blockbuster détrône même le film d’épouvante Bird Box, avec Sandra Bullock, qui comptait 80 millions de vues sur la même période, sans oublier la comédie Murder Mystery, porté par Jennifer Aniston et Adam Sandler, et ses 73 millions de visionnages. Côté séries, c’est l’adaptation du roman d’Andrzej Sapkowski et du jeu vidéo The Witcher qui rafle la mise, avec 76 millions de foyers-membres branchés sur les aventures du chasseur de démon à la chevelure blanche.

Des chiffres qui donnent le vertige, et garantissent un bel avenir aux plateformes de streaming. Sauf que voilà : tout porte à croire que ces derniers ne sont pas fiables, voire même trompeurs. La faute à la nouvelle méthode de calcul des audiences du géant américain. Jusqu’ici, il fallait regarder 70% d’un film ou d’une série de la plateforme pour comptabiliser la vue. Désormais, seules deux petites minutes de visionnage suffisent. C’est comme si vous commenciez à regarder The Irishman, qui dure 3h30, et que vous décidiez finalement de changer de film deux minutes après l’avoir lancé. Vous ne l’avez donc pas vraiment "vu", mais pour Netflix, si.

Un film animé The Witcher annoncé chez Netflix !

Dans le cas de 6 Underground, c’est là aussi problématique. Et pour cause : le film a fait parler de lui pour sa scène d’ouverture survoltée, qui met en scène une course poursuite à la Fast and Furious dans les rues de Florence. Sur les 83 millions de vues comptabilisées, il est tout à fait possible que quelques millions d’abonnés n’aient regardé que ces vingt premières minutes. La méthode est d’autant plus douteuse lorsqu’il s’agit d’une série. Si vous regardez, par exemple, plus de deux minutes du pilote de The Witcher et décidez là encore d’abandonner pour une autre série, Netflix comptabilise votre visionnage comme si vous aviez regardé l’intégralité de la série.

"Étant donné que nos programmes sont désormais de durées très variées – il y a des épisodes de séries courts (Special, avec des épisodes de 15 minutes) et des films longs (The Highwaymen, qui dure 132 minutes) – nous pensons que (l’ancienne méthode) n’a plus vraiment de sens. Nous nous référons aujourd’hui aux foyers-membres qui ont choisi de regarder l’un de nos programmes (…) — (deux minutes) est assez long pour indiquer que le choix est intentionnel.", a déclaré la plateforme dans un communiqué. Une nouvelle méthode redoutable, qui permet de booster les audiences calculées. La preuve avec le documentaire Notre Planète de David Attenborough et Salma Hayek. Si on se réfère à l’ancienne méthode, celle des 70%, le film aurait été visionné par 33 millions de foyers-membres. La méthode des 2 % enregistre aujourd’hui 45 millions de vues. En moyenne, les audiences devraient donc être 35% plus hautes qu’auparavant.  

Le prochain film de Bradley Cooper sera sur Netflix, co-produit par Scorsese, Spielberg et Todd Phillips

A lire aussi sur Première