DR

"Trop long et l'histoire est un peu faible", regrette celui qui a incarné James Bond entre 1995 et 2001.

Pierce Brosnan n'a pas aimé le 24e volet des aventures de James Bond et ne s'en cache pas dans les colonnes de Hitfix.

Agent britannique pendant sept ans et quatre films (Goldeneye, Meurs un autre jour, Demain ne meurt jamais et Le monde ne suffit pas), l'acteur de 62 est un expert Bond-ien. Aussi quand on lui demande son avis sur le dernier chapitre des aventures de 007, campé par Daniel Craig sous la direction de Sam Mendes, l'acteur est ravi de donner son avis.
Mais, s'il épargne son successeur, le cinquième James Bond de l'histoire n'est pas tendre avec le scénario du réalisateur : "J'attendais de voir le deuxième Bond de Sam Mendes avec beaucoup d'impatience. Mais j'ai été déçu. L'intrigue se traîne un peu, elle aurait pu être plus ramassée. J'ai rééllement le sentiment qu'on a fait du remplissage", balance-t-il.
Pire. Pierce Brosnan estime que l'agent secret a même perdu son essence : "Ce n'est ni un James Bond, ni un Jason Bourne", critique-t-il.
Seul point positif aux yeux de Brosnan, Daniel Craig qu'il encense : "Daniel, pour sa quatrième fois, maîtrise le rôle. Il a bon déta­che­ment avec son person­nage. C'est un puis­sant guer­rier et un convaincant guerrier. Je pense qu'il s'est vrai­ment trouvé dans ce volet et il sait aujourd'hui distiller avec esprit ses répliques", conclut-il.

L'histoire de 007 Spectre : Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.
Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne…
En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

La bande-annonce de 007 Spectre 

A lire aussi sur Première