River Phoenix dans A bout de course
Warner Bros.

Décédé le 31 octobre 1993 des suites d’une overdose, le frère de Joaquin Phoenix était l’étoile montante du cinéma des années 90.

Un moment déchirant pour Joaquin Phoenix, qui n'évoque qu'en de rares occasions le souvenir de son frère. Alors qu'il remportait le Lion d'or à la Mostra de Venise pour son rôle dans Joker, il a rendu un hommage à River Phoenix : "Quand j'avais 15 ou 16 ans, mon frère River est rentré du travail et il avait une copie VHS d'un film intitulé Raging Bull et il m'a fait asseoir et m'a fait regarder. Le lendemain, il m'a réveillé et il me l'a montré à nouveau. Et il a dit : 'Tu vas recommencer à jouer, c'est ce que tu vas faire.' Il ne me l'a pas demandé, il me l'a dit. Et je lui en suis redevable, car être acteur m'a donné une vie incroyable".

Un visage d’ange à l’âme écorchée, River Phoenix a grandit avec sa famille dans la secte des enfants de Dieu dans laquelle plusieurs cas de proxénétisme et de pédophilie avaient été révélés. River Phoenix avait d’ailleurs avoué plus tard qu’il avait été victime d’abus sexuels durant son enfance, une épreuve qui l’avait profondément marqué. La famille a ensuite déménagé à Los Angeles et encouragé par ses parents à devenir acteur, il se fait remarquer à 16 ans grâce à Stand-by Me et Mosquito Coast, aux côtés d'Harrison Ford. Deux ans plus tard, il est nommé à l'Oscar du Meilleur Second rôle pour sa performance dans À bout de course puis fait une apparition courte mais marquante en jeune Indiana Jones dans La Dernière Croisade (1989).

A 21 ans, River Phoenix est déjà la coqueluche des médias. Il brille dans le rôle d’un marginal se prostituant aux côtés de Keanu Reeves dans My own Private Idaho de Gus Van Sant qui propulse définitivement sa carrière.

Malgré ses succès, River Phoenix reste une âme fragile dans un univers de tentations. Son agent dira d’ailleurs ‘’Cet endroit, Los Angeles, est un poison, en particulier pour quelqu’un qui a grandi dans une partie isolée du monde - dans un monde idyllique - et qui arrive ici. C’est une ville d’excès.’’ Consommateur régulier de drogues dures, c’est le 30 octobre 1993 alors âgé de 23 ans que River Phoenix succombe à une overdose en sortant du Viper Room, une boîte de Los Angeles tenue par Johnny Depp. C'est son frère Joaquin Phoenix qui a prévenu les secours, tandis que son frère rendait son dernier souffle dans ses bras.

Mort durant le tournage de Dark Blood dirigé par George Sluizer, la production abandonne le film. En 2011, le réalisateur décide alors de procéder à un montage de ce dernier pour pouvoir le sortir en compensant l’absence de certaines scènes par une voix off. Un film qui redonnera vie une dizaine d’années plus tard à River Phoenix qui reste une légende dans le milieu du cinéma.

Cette figure emblématique de la tragédie hollywoodienne aurait fêté aujourd’hui ses 50 ans.