Titre original Taking Woodstock
Date de sortie 23 septembre 2009
Réalisé par Ang Lee
Avec Emile Hirsch , Demetri Martin , Imelda Staunton
Scénariste(s) James Schamus
Distributeur Universal Pictures International France
Année de production 2009
Pays de production US
Producteurs Ang Lee James Schamus
Genre Comédie dramatique, Film musical

Synopsis

Etats-Unis, 1969. Elliot, décorateur d’intérieur à Greenwich Village, traverse une mauvaise passe et doit retourner vivre chez ses parents, dans le nord de l’État de New York, où il tente de reprendre en mains la gestion de leur motel délabré. Menacé de saisie, le père d’Elliot veut incendier le bâtiment sans même en avoir payé l’assurance alors qu’Elliot se demande encore comment il va enfin pouvoir annoncer qu’il est gay… Alors que la situation est tout simplement catastrophique, il apprend qu’une bourgade voisine refuse finalement d’accueillir un festival de musique hippie. Voyant là une opportunité inespérée, Elliot appelle les producteurs. Trois semaines plus tard, 500 000 personnes envahissent le champ de son voisin et Elliot se retrouve embarqué dans l’aventure qui va changer pour toujours sa vie et celle de toute une génération.D'après le livre d'Elliot Tiber et Tom Monte.

Offres VOD de Hôtel Woodstock

CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 8.99  € Acheter

Toutes les séances de Hôtel Woodstock

Photos de Hôtel Woodstock

DR

Hôtel Woodstock

Casting de Hôtel Woodstock

Demetri Martin
Elliot Tiber
Imelda Staunton
Sonia Teichberg
Henry Goodman
Jake Teichberg

Critiques de Hôtel Woodstock

  1. Première
    par Alex Masson

    Les horizons du film s’élargissent avec la même aisance, abordant à la bonne franquette, dans ce qui n’était au départ qu’une anecdote familiale, des sujets de société complexes (le Vietnam, le féminisme, l’homosexualité). Le concert ? Lee s’en fout complètement et, d’ailleurs, ne le montre pas. Il lui préfère les derniers instants d’émancipation, entre sensualité et fraternité, d’une génération alors sur un nuage.

  2. Première
    par Vanina Arrighi de Casanova

    Si l'absence à l'écran du festival de Woodstock dans un film sur Woodstock s'avère être un bon ressort comique et scénaristique, le film d'Ang Lee manque franchement d'ambition et ne marquera sans doute pas les esprits. D'autant moins si on le mesure à l'épisode de l'histoire auquel il fait référence.