Titre original Still Life
Date de sortie 15 avril 2015
Durée 92 mn
Réalisé par Uberto Pasolini
Avec Eddie Marsan , Joanne Froggatt , Karen Drury
Scénariste(s) Uberto Pasolini
Distributeur Version Originale
Année de production 2013
Pays de production Grande-Bretagne, Italie
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Modeste fonctionnaire dans une banlieue de Londres, John May se passionne pour son travail. Quand une personne décède sans famille connue, c’est à lui de retrouver des proches. Malgré sa bonne volonté, il est toujours seul aux funérailles, à rédigerméticuleusement les éloges des disparus. Jusqu'au jour où atterrit sur son bureau un dossier qui va bouleverser sa vie : celui de Billy Stoke, son propre voisin.

Offres VOD de Une belle fin

UniversCiné SD HD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 0  € Abonnement
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Une belle fin

Photos de Une belle fin

DR
DR
Version Originale / Condor / Redwave Films / Embargo Films / Rai Cinema
Version Originale / Condor / Redwave Films / Embargo Films / Rai Cinema
Version Originale / Condor / Redwave Films / Embargo Films / Rai Cinema
Version Originale / Condor / Redwave Films / Embargo Films / Rai Cinema
Version Originale / Condor / Redwave Films / Embargo Films / Rai Cinema
Version Originale / Condor / Redwave Films / Embargo Films / Rai Cinema
Version Originale / Condor / Redwave Films / Embargo Films / Rai Cinema
Version Originale / Condor / Redwave Films / Embargo Films / Rai Cinema

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Une Belle Fin

Critiques de Une belle fin

  1. Première
    par Joachim Cohen

    John est un fonctionnaire menant une vie solitaire dans la banlieue de Londres. Car les seuls amis de cet homme sans histoires sont des morts, son travail consistant en effet à retrouver les proches des personnes décédées sans famille connue. Voilà un film qui, sous ses airs de tragicomédie dépressive, n’est pas sans rappeler l’empathie grinçante des films d’Alexander Payne. Grâce au regard empli de compassion d’Uberto Pasolini, ce petit bonhomme que personne ne voit (joliment incarné par Eddie Marsan) se transforme en héros luttant contre l’indifférence.