Date de sortie 30 janvier 2019
Durée 105 mn
Réalisé par Paolo Genovese
Avec Valerio Mastandrea , Marco Giallini , Alessandro Borghi
Scénariste(s) Paolo Genovese, Isabella Aguilar
Distributeur Bodega Films
Année de production 2017
Pays de production Italie
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Un homme mystérieux, assis à la même table d’un café, reçoit la visite de dix hommes et femmes qui entrent et sortent à toute heure de la journée pour le rencontrer et se confier. Il a la réputation d’exaucer le vœu de chacun en échange d’un défi à relever. Tous se précipitent à sa rencontre. Jusqu’où iront-ils pour réaliser leurs désirs ?

Offres VOD de The Place

UniversCiné HD SD UniversCiné 4.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter

Toutes les séances de The Place

Photos de The Place

AFFICHE
Bodega Films / Medusa Film / Lotus Productions
GALERIE
Bodega Films / Medusa Film / Lotus Productions
GALERIE
Bodega Films / Medusa Film / Lotus Productions
GALERIE
Bodega Films / Medusa Film / Lotus Productions
GALERIE
Bodega Films / Medusa Film / Lotus Productions
GALERIE
Bodega Films / Medusa Film / Lotus Productions
GALERIE
Bodega Films / Medusa Film / Lotus Productions
GALERIE
Bodega Films / Medusa Film / Lotus Productions
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

The Place, affiche

The Place, affiche

Valerio Mastandrea (l'homme)

Valerio Mastandrea (l'homme)

Alba Rohrwacher (soeur Chiara)

Alba Rohrwacher (soeur Chiara)

Valerio Mastandrea (l'homme)

Valerio Mastandrea (l'homme)

Valerio Mastandrea (l'homme)

Valerio Mastandrea (l'homme)

Silvia D'Amico (Martina), Silvio Muccino (Alex)

Silvia D'Amico (Martina), Silvio Muccino (Alex)

Vinicio Marchioni (Gigi), Valerio Mastandrea (l'homme)

Vinicio Marchioni (Gigi), Valerio Mastandrea (l'homme)

Sabrina Ferilli (Angela)

Sabrina Ferilli (Angela)

Critiques de The Place

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    L'Italien Paolo Genovese, auteur et réalisateur du juteux Perfetti Sconosciutti, objets de six remakes internationaux (Le Jeu, en France), est l’actuel golden boy du cinéma transalpin. Son nouveau film high concept est cette fois l’adaptation d’une série américaine méconnue, The Booth at the End. Il met en scène un homme mystérieux, toujours assis à la même table du même restaurant, que différentes personnes viennent consulter pour réaliser des voeux. En échange, il leur demande de commettre des choses plus ou moins horribles... Il n’y a pas grand-chose à comprendre à cet homme mystérieux (Dieu ? Le diable ?) car l’intérêt est ailleurs : dans les motivations de ces hommes et de ces femmes en plein conflit moral. Un peu trop répétitif et gentiment philosophique, le film parvient cependant par instants à susciter l’émotion.