Date de sortie 6 décembre 2023
Durée 82 mn
Réalisé par Benjamin Renner, Guylo Homsy
Avec Kumail Nanjiani , Elizabeth Banks , Caspar Jennings
Scénariste(s) Mike White
Distributeur Universal Pictures International France
Année de production 2023
Pays de production Etats-Unis, France, Canada
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

La famille Colvert est en proie à un dilemme d’ordre domestique. Alors que Mack est totalement satisfait de patauger paisiblement et définitivement avec sa famille, dans leur petite mare de la Nouvelle Angleterre, sa femme Pam serait plutôt du genre à bousculer un peu cette routine pour montrer à ses enfants - Dax qui n’est déjà plus un caneton et sa petite sœur Gwen - le reste du monde. Lorsqu’ils accueillent, le temps de leur halte, une famille de canards migrateurs, c’est l’occasion rêvée pour Pam de persuader Mack de les imiter et de se lancer dans un périple en famille : destination la Jamaïque, en passant par New York. Alors qu’ils s’envolent vers le soleil pour l’hiver, le plan si bien tracé des Colvert va vite battre de l’aile. Mais la tournure aussi chaotique et inattendue que vont prendre les choses va les changer à jamais et leur apprendre beaucoup plus que prévu.

Toutes les séances de Migration

Critiques de Migration

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Pour Illumination, c’est le film d’après. Comme une cerise sur un gâteau déjà extrêmement copieux : leur production précédente, Super Mario Bros, à ce jour le film le plus rentable de 2023. Leur premier projet aussi qui ne soit ni une suite (Moi, moche et méchant 3, Comme des bêtes 2, Tous en scène 2, Les Minions 2) ou une adaptation (Super Mario donc et Le Grinch) depuis Tous en scène en 2016. Et l’inédit est aussi au rendez- vous avec le duo réuni pour développer cette histoire originale : le co- réalisateur d’Ernest et Célestine et le créateur de The White lotus, le français Benjamin Renner pour sa première aventure outre- Atlantique et l’américain Mike White. Au programme : les aventures d’une famille de canards colverts quittant pour la première fois leur paisible mare de la Nouvelle Angleterre et se confrontant à leur peurs de l’inconnu pour un grand voyage vers la Jamaïque en passant par New- York. Un hymne au saut dans le vide, à la nécessité de sortir de sa zone de confort pour profiter de l’existence qui s’adresse essentiellement aux plus jeunes, peuplé de personnages irrésistibles de malice et d’un sens indéniable du rythme. Mais c’est surtout la réussite du passage de Renner (avec l’aide d’un autre français Guylo Homsy) d’un style d’animation minimaliste à l’animation par ordinateur et en 3D qui se révèle une franche réussite. Migration vous en met plein les yeux (géniales scènes dans un Big Apple, nappé de brouillard matinal) sans jamais verser dans la course à l’épate. C’est joyeux, tendre sans être révolutionnaire certes mais diablement efficace.

Dernières News sur Migration

Bob Marley enfume Madame Web au box-office US

La toile de Dakota Johnson peine a capturer son public.

Déjà 3 millions pour Wonka en France

Et Didier Bourdon est millionnaire grâce à Chasse Gardée.