Titre original Hounds of Love
Date de sortie 12 juillet 2017
Durée 108 mn
Avec Emma Booth , Ashleigh Cummings , Stephen Curry
Distributeur UFO Distribution
Année de production 2016
Pays de production Australie
Genre Thriller
Couleur Couleur

Synopsis

Durant l'été 1987, Vicki Maloney, une adolescente, se rend à une soirée. Alors qu'elle est en chemin, Evelyn et John White, un couple de trentenaires, l'abordent. Naïvement, la jeune femme accepte de les suivre jusqu'à leur domicile. Mais, une fois sur place, elle est séquestrée et menottée à un radiateur. Vicki remarque vite que Evelyn est sous la domination de John. Elle va tenter de la manipuler et d'exploiter les failles du couple pour s'en sortir...

Offres VOD de Love Hunters

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Love Hunters

Critiques de Love Hunters

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Le public français est privilégié dans sa découverte de Love Hunters, sans connaissance du contexte créatif du film (l'un des acteurs principaux est surtout connu pour son travail comique en Australie ; le film serait adapté d'une hisoire vraie), il pourra mieux se concentrer sur ce que le film propose en termes de cinéma : un étouffant huis clos au ralenti, qui étire désespérement la violence de sa situation jusqu'à l'explosion. Voilà donc un couple d'Australiens d'apparence banale, Evelyn et John, qui font la sortie des ycées pour attraper leurs proies. Des jeunes filles séquestrées, violées, torturées et tuées, dans l'indifférence d'un paysage de pavillons anonymes. Situant son film au milieu des années 80, Ben Young -qui s'est fait la main sur des séries télé- choisit d'emblée de marquer son esthétique avec son générique démesurément ralenti, une figure de style qui reviendra ponctuellement au long du métrage pour mieux jouer l'ellipse et la montée de l'angoisse pure face à l'horreur (les scènes de torture sont ainsi intelligemment placées hors champ, loin de tout voyeurisme gratuit).

    Les chiens d'Hécate
    La performance impeccable du trio -Emma Booth et Stephen Curry en tueurs terrifiants de normalité face à leur victime (Ashleigh Cummings) dont la transformation évoque celle d'Anya Taylor-Joy dans Split)- fournit à Love Hunters une dimension aussi mythologique que triviale. Dans sa version originale, le film s'appelle Hounds of Love au lieu de Love Hunters. Chasseurs d'amour, chiens de l'amour, des noms qui auraient pu être ceux de groupes New Wave des 80s (le climax se fait notamment et brillamment au son d'Atmosphere de Joy Division). Mais le chien est aussi celui l'animal sacrificiel d'Hécate, déesse de la lune, de la mort et des embranchement ; ce n'est pas innocent que Love Hunters, se retrouve effectivement placé sous cette triade de signes sombres. Le spectateur/victime est invité à décrypter ces signes pour ouvrir la porte des enfers ; et la découverte est aussi belle que terrifiante.

Dernières News sur Love Hunters

Le réalisateur de Love Hunters parle de Joy Division, de ralentis et d'horreur

"La musique a représenté 20% du budget de Love Hunters..."

Critique : Love Hunters, étouffant huis clos au ralenti

Le premier film de l'australien Ben Young est une réussite.

Casting de Love Hunters

Emma Booth
Evelyn White