Titre original Across the Universe
Date de sortie 28 novembre 2007
Réalisé par Julie Taymor
Avec Evan Rachel Wood , Jim Sturgess , Joe Anderson
Scénariste(s) Dick Clement, Ian La Frenais
Distributeur Sony Pictures Releasing France
Année de production 2007
Pays de production américain
Genre Film musical
D’après l’œuvre de Dick Clement Ian La Frenais Julie Taymor

Synopsis

Une saga romantique des années 1960 aux années 1980, rythmée par des réinterprétations des chansons des Beatles.

Offres VOD de Across The Universe

Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 2.99 € Louer 5.99  € Acheter

Toutes les séances de Across The Universe

Critiques de Across The Universe

  1. Première
    par Claire Fortier-Durand

    Après une flopée de films relatant la guerre en Irak (Dans la Vallée d’Elah, Redacted, Lions et agneaux), Julie Taymor nous ramène quant à elle dans la période troublée de la guerre du Vietnam. Mais ici, point de Full Metal Jacket. La guerre reste en toile de fond car la cinéaste s’est surtout attachée à la révolution sixties : amour, peace and rock n’roll ! Sur certains des plus beaux textes des Beatles, on s’immerge dans cette histoire d’amour musicale tout en suivant le parcours de ces personnages définitivement attachants, et où on peut même rencontrer Salma Hayek, Bono et Joe Cocker. C’est enjoué, vivant et émouvant. Une des plus belles réussites musicales de cette fin d’année en salles.

  2. Première
    par Sophie Grassin

    Entre itinéraires personnels et histoires générationnelles, le pari de Julie Taymor fonctionne la moitié du temps si l'on passe en coup de vent sur la réorchestration discutable des chansons. Mais la réalisatrice semble parfois mettre son imagination visuelle en veilleuse, à l'exception de deux séquences psychédéliques et réduit la guerre du Vietnam au statut du clip.

Dernières News sur Across The Universe

T-Bone Burnett : "L’histoire des Etats-Unis est définie par sa musique"

Le compositeur de The Big Lebowski, Fargo, Inside Llewyn Davis et Walk the Line revient sur sa carrière.