Nom de naissance Victor Trivas
Profession(s) Scénariste
Avis

Biographie

Généralement signalé par les historiens comme l'auteur d'une uvre unique No Man's Land (Niemandsland, 1931), vibrant appel pacifiste qui eut le malheur de déplaire fortement aux nazis (toutes les copies existant à l'époque en Allemagne furent détruites), Trivas (qui émigrera en France en 1933 avant de rejoindre les États-Unis en 1940) est aussi le réalisateur du plus allemand des films français d'avant-guerre : Dans les rues (1933), film qui annonce le réalisme poétique de Marcel Carné. Son nom se retrouve, en outre, au générique d'uvres qui ne sont pas négligeables : décorateur, il collabore avec Pabst (l'Amour de Jeanne Ney, 1927) ; scénariste, il travaille avec Fedor Ozep (les Frères Karamazov, 1931), Alexis Granowsky (le Chant de la vie, id.), Raymond Bernard (les Otages, 1939), Orson Welles (The Stranger, 1946), Otto Preminger (Mark Dixon, détective, 1950), Michael Gordon (The Secret of Convict Lake, 1951). Des États-Unis, il revient dans son pays et y signe la Femme nue et Satan (Die Nackte und der Satan, 1959), avec Michel Simon. Les films sur lesquels il a été décorateur à la fin de sa carrière sont peu connus.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les Otages Scénariste -
2015 La femme nue et satan Réalisateur -
2015 L'énigme du lac noir Scénariste -
2015 No Man'S Land Réalisateur -
2015 Tovaritch Réalisateur -