Nom de naissance Ulf Palme
Naissance
Stockholm, Suède
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Solide et discret, son talent s'est probablement davantage épanoui à la scène qu'à l'écran. Membre du Théâtre royal d'art dramatique de Stockholm de 1942 à 1945, il apparaît à la fin des années 40 dans plusieurs films suédois avant d'être remarqué dans Cela ne se produirait pas ici (I. Bergman, 1950), où il joue un agent secret, et surtout dans Mademoiselle Julie (A. Sjöberg, 1951), où, face à Anita Björk, il est un excellent interprète de Jean, le valet. Sjöberg en fait l'un de ses acteurs de prédilection, lui offrant même le rôle-titre de Barabbas (1953). Bergman lui donne quelques scènes brèves mais incisives de Rêves de femmes (1955). Au cours des années 60, on le remarque dans les Feux de la vie (J. Troell, 1966) et Chassé croisé (J. Donner, 1967). A partir de 1970, il se voue essentiellement à la mise en scène de théâtre, revenant à l'écran pour J. Troell (Bang, 1977) et Erland Josephson (la Révolution des confitures, 1980).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La sorciere Acteur MATTI
1955 Rêves de femmes Acteur Henrik Lobelius
1951 Mademoiselle Julie Acteur Jean