Nom de naissance Jacques Rozier
Naissance (94 ans)
Paris France
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste, Dialogue
Avis

Biographie

Il suit une formation classique : élève de l'IDHEC, assistant réalisateur à la télévision et auteur de courts métrages (Langage de l'écran, 1947 ; Une épine au pied, 1954 ; la Rentrée des classes, 1955, et Blue Jeans, 1958). Son écriture et sa vision du monde s'avèrent, pourtant, fort peu orthodoxes. Dans Adieu Philippine (1962), son premier long métrage, des éléments autobiographiques (le « héros » fait de petits travaux pour l'ORTF) se mêlent à une peinture très juste de la jeunesse de l'époque. Peu de temps avant son départ pour l'armée, un garçon connaît pendant quelques jours des aventures sentimentales mouvementées. Jacques Rozier tourne peu. En 1970, il réalise, selon les mêmes principes (improvisation contrôlée, appréhension de personnages en état de disponibilité, de vacance), Du côté d'Orouet, ou la chronique d'une fin d'été vécue par trois jeunes filles. Avec les Naufragés de l'île de la Tortue (1976), Jacques Rozier, qui jusque-là fait toujours appel à des amateurs ou des débutants, utilise Pierre Richard ; ce dernier se fond au groupe et oublie sa notoriété. En 1986, le cinéaste réalise Maine Océan, un film drolatique et insolite et en 2001 Fifi Martingale. Peintre attachant des classes moyennes, Jacques Rozier n'occupe pas la place qui lui échoit.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2002 Fifi martingale Réalisateur -
1986 Maine-Océan Réalisateur, Scénariste -
1976 Les Naufragés de l'île de la Tortue Réalisateur, Scénariste -
1973 Du côté d'Orouet Réalisateur, Scénariste -
1964 Cinéastes De Notre Temps: Jean Vigo Réalisateur -

Stars associées