Nom de naissance Italo Calvino
Genre Homme
Profession(s) Scénariste
Avis

Biographie

Issu d'une famille résolument antifasciste, Italo Calvino abandonne ses études d'agronomie en 1943 pour rejoindre la résistance. Installé à Turin à la fin de la guerre, il adhére au parti communiste et commence à écrire dans la presse. Ses deux premiers romans suivent la voie néoréaliste, sous l'influence de Cesare Pavese. Pourtant, Calvino se distingue déjà légèrement de ce courant, tant sa narration est légère et pleine d'imagination même quand, dans Le Sentier des nids d'araignée, il évoque son parcours de résistant. La trilogie Nos Ancêtres débute en 1952 avec Le Vicomte pourfendu et marque un tournant décisif dans l'oeuvre. Italo Calvino se laisse aller à son penchant pour la fable allégorique et n'hésite plus à donner un aspect fantastique à son récit. S'il quitte le parti en 1956, après l'invasion de la Hongrie, il n'en reste pas moins préoccupé par le devenir de la société. Ses personnages, qu'ils évoluent dans une période définie de l'histoire ou dans un monde imaginaire, se heurtent au mal-être de l'époque actuelle et reflètent l'incompréhension face au malaise de la civilisation. Après avoir créé, avec Vittorini, la revue Il Menabo en 1959 et collaboré à un grand nombre de journaux italiens, il part s'installer à Paris en 1964. Il y rencontre les membres de l'OuLiPo, avant d'en devenir membre lui-même. L'influence du groupe est notable dans ses publications suivantes (Le Chateau des destins croisés en 1969, ou Si par une nuit d'hiver un voyageur en 1979) qui utilisent la contrainte comme moteur. Il meurt en 1985, en pleine écriture de ses Leçons américaines, parcours érudit de son expérience de lecteur et d'écrivain.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1962 Boccace 70 Scénariste -