Nom de naissance Amir Naderi
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Orphelin à l'âge de cinq ans, il grandit à la va-comme-je-te-pousse, quitte l'école à douze ans et apprend à survivre en occupant divers emplois. À Téhéran, il débute dans l'industrie du cinéma par la petite porte, mais son talent est vite reconnu et, de photographe de plateau, il devient assistant-metteur en scène. Il réalise son premier long métrage, Adieu camarade (Khoda Hafez Rafiq), en 1970 et devient en quelques années l'un des grands espoirs du cinéma iranien : Impasse (Tangna, 1971) ; Tangsir (1973), Harmonica (Saz Dahani, id.), l'Attente (Entezar, MM, 1974), Requiem (Marsiyeh, 1975), Made in Iran, Made in USA (Sakht-e-Iran, Sakht-e-Amrikka, id.), le Gagneur (Barandeh, 1979, non achevé). La révolution islamique freine les ambitions de tous les jeunes cinéastes et Naderi doit attendre 1985 pour refaire surface avec le Coureur (Davandeh). Mais ce film, qui connaît une diffusion à l'extérieur du pays, est interdit en Iran jusqu'en 1989. Le film suivant, tourné également en 1985, l'Eau, le vent, la terre (Ab, Bad, Khak), subira lui aussi un purgatoire de quelques années. Naderi émigre aux États-Unis en 1986 et devra attendre sept ans pour retrouver le chemin de la mise en scène. Il signe en 1993 Manhattan by Numbers, son premier film en langue étrangère (en anglais et avec des acteurs américains), puis en 1996 Avenue A, B, C, Manhattan, dans lequel il reprend son exploration méthodique du même quartier new-yorkais.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2017 Fahrenheit 451 (2018) Scénariste -
2016 La Montagne Réalisateur -
2015 Marathon Réalisateur -
2015 Vegas: Based On A True Story Réalisateur -
2005 Sound Barrier Réalisateur, Scénariste -