Disney

Bataille de suites au box-office de Thanksgiving : les pixels de Ralph 2.0 battent au finish les muscles de Creed II. (Source : Le Film français)

Ce week-end, l'Amérique fêtait Thanksgiving avec cinq jours de relâche. L'occasion d'aller au cinéma encore plus que d'habitude : la preuve avec les excellents démarrages de Ralph 2.0 et Creed II. Commençons par le dernier film d'animation Disney, Ralph 2.0, sorti jeudi 21 novembre et qui récolte 84,4 millions de dollars en cinq jours (dont 55,6 millions sur trois jours). C'est le deuxième meilleur démarrage de Thanksgiving derrière La Reine des neiges (93,5 millions en 2013). Les Mondes de Ralph récoltait 49 millions de dollars en trois jours en novembre 2012. Dans le reste du monde, Ralph 2.0 a déjà récolté 41,5 millions de dollars.

Sur trois jours, Creed II a récolté 35,2 millions de dollars, pour un total de 55,8 millions sur les cinq jours de Thanksgiving. La suite de Creed : l'héritage de Rocky Balboa toujours avec Michael B. Jordan et Sylvester Stallone démarre beaucoup mieux que le premier Creed (29,6 millions en novembre 2015). Tant mieux, puisque le film a aussi coûté plus cher (50 millions de dollars de budget estimé).

Le Grinch a peu pâti de la concurrence de Ralph 2.0 et a aussi eu sa part de la dinde de Thanksgiving : le dernier film Illumination ne perd que 20% de ses recettes par rapport à la semaine dernière, et rapporte 30,2 millions de dollars en trois jours. Ses recettes américaines se hissent au bout de trois semaines à 180,4 millions de dollars. Tous les films du studio à part Hop ont dépassé la barre des 200 millions de dollars, donc pas d'inquiétude pour Le Grinch (qui, en plus, n'aurait coûté que 75 petits millions).

Par contre, Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald ne parvient pas à profiter de Thanksgiving : face à la concurrence des films familiaux animés et de Creed II, il gagne 29,6 millions de dollars sur trois jours (soit une baisse de 52% de ses recettes par rapport à son démarrage). Pour l'instant, le nouveau film de l'univers des sorciers de J.K. Rowling a rapporté 117,1 millions aux USA (total mondial : 439,7 millions) et n'a donc pas remboursé sur le sol américain son budget estimé à 200 millions.

Par contre, en quatrième semaine, Bohemian Rhapsody reste toujours en forme. 13,8 millions de dollars sur trois jours, ce qui porte ses recettes américaines à 152 millions de dollars (total mondial : 472,1 millions). C'est le seizième plus gros succès de l'année, qui en plus n'aurait coûté que 52 millions.

Signalons également l'excellent démarrage de La Favorite, sorti en limited release dans quatre salles et qui rapporte 420 000 dollars, soit 105 000 dollars par salle. Le nouveau film de Yorgos Lanthimos (The Lobster) avec Emma Stone, Rachel Weisz et Olivia Colman -une comédie trash et noire sur la cour d'Angleterre au début du 18ème siècle- a battu le record du meilleur démarrage en limited release de l'année, et donc de la meilleure moyenne salle/recettes de 2018 pour l'instant. En attendant les films à Oscars qui vont pulluler tout le mois de décembre.

Source : Le Film français

Box-office américain du 23 au 25 novembre 2018 :
1) Ralph 2.0
2) Creed 2
3) Le Grinch
4) Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald
5) Bohemian Rhapsody

A lire aussi sur Première