Titre original Una Mujer Fantástica
Date de sortie 12 juillet 2017
Durée 104 mn
Réalisé par Sebastián Lelio
Avec Daniela Vega , Francisco Reyes , Luis Gnecco
Scénariste(s) Sebastián Lelio, Gonzalo Maza
Année de production 2017
Pays de production CHILI, Allemagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Marina et Orlando, de vingt ans son aîné, s'aiment loin des regards et se projettent vers l'avenir.Lorsqu'il meurt soudainement, Marina subit l’hostilité des proches d'Orlando : une "sainte famille" qui rejette tout ce qu'elle représente...Ours d'argent du Meilleur scénario au Festival international de Berlin 2017

Offres VOD de Une femme fantastique

UniversCiné HD SD UniversCiné 4.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
VIVA HD VIVA 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Une femme fantastique

Critiques de Une femme fantastique

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Une femme fantastique trouve et explore les chemins qui relient les cinémas de David Lynch et Pedro Almodóvar, à partir de leur point commun -leur amour pour une forme de cinéma classique, sirkien, qui carbure à la dynamique entre mélo/film noir. Lorsqu'Orlando, son amant plus âgé, meurt brutalement, la jeune Marina essaye de découvrir les derniers secrets d'Orlando tout en affrontant la famille du défunt (et, partant, une bonne partie de la société) qui la rejette. Marina se retrouve dans un labyrinthe obscur fait d'impasses et de chausse-trappes, traversant avec douleur la nuit chilienne (nous sommes à Santiago, très joliment filmée comme un dédale de constrastes nocturnes) pour trouver le droit d'exister.

    Film à clef

    C'est, à l'arrivée, aussi bien un film d'énigme à résoudre (mais que peut bien ouvrir cette clef numérotée ?) qu'un beau récit d'affirmation : Daniela Vega, la femme fantastique du titre, est bel et bien fantastique de naturel et de détermination oscillante, finit par trouver son identité au bout d'un long tunnel fait de violences et d'humiliations. Et la caméra de Sebastián Lelio, auteur d'un Gloria déjà remarqué en 2013, a du style, qui déborde parfois (une scène de boîte de nuit surstylisée en fait des caisses), mais tient de bout en bout le mystère de son sujet et de son objet.

Dernières News sur Une femme fantastique

Critique : Une femme fantastique, thriller trouble entre Lynch et Almodóvar

Un mélo noir et labyrinthique porté par une actrice formidable.