Gremlins
Amblin

Le réalisateur Chris Columbus raconte comment il a imaginé les horribles petites créatures, qui devaient "manger les gens dans un McDo !"

Avec le temps, Gremlins est devenue une espèce de comédie de Noël qu'on regarde avec ses (grands) enfants, histoire de se faire gentiment peur, au coin du feu. Mais à l'origine, le réalisateur et scénariste, Chris Columbus, avait prévu quelque chose de nettement plus saignant.

Dans une interview à Collider, il évoque ce script original terriblement dark, prévu pour une sortie R-Rated (la classification la plus stricte aux USA), qui a finalement été remanié pour donner quelque chose de plus accessible au grand public :

"Je vivais à New York à l'époque, avec des souris qui couraient un peu partout sur le sol de mon appartement. Et je regardais de vieux films d'horreur Universal sur TBS. Et un ami me dit alors : tu aimes tellement les films de monstres, que tu devrais en écrire un ! Je pensais ainsi à ces souris qui couraient la nuit, qui se précipitaient à côté de mon doigt si ma main était suspendue au-dessus du lit, et ça me faisait vraiment peur. C'est ainsi que j'ai eu l'idée de créer les Gremlins."

Chris Columbus veut un Gremlins 3 "sans CGI"

Ainsi, quand il couche son idée sur le papier, Chris Columbus "écrit l'histoire comme un simple film d'horreur. R-Rated, au minimum, bien trash, avec la tête de maman qui roule dans les escaliers. Avec Billy et Kate qui entrent dans un McDonald's et ce sont les gens qui se font manger. C'était vraiment censé être très sombre."

Columbus poursuit et explique que son script de jeune cinéaste en herbe a finalement atterri entre les mains de Steven Spielberg, qui en deviendra producteur par la suite : "Mon agent l'a envoyé à une cinquantaine de producteurs. Et gros coup de chance, le scénario de Gremlins s'est retrouvé sur le bureau de Steven Spielberg. Et alors qu'il quittait son bureau un soir, et il a juste jeté un coup d'œil, il a vu le titre, et ça a attiré son attention. Du coup, il l'a emmené avec lui et l'a lu pendant le week-end. J'ai reçu un appel de lui trois jours plus tard. C'est ainsi que le film Gremlins s'est monté."

Moins horrible que prévu initialement, mais avec la patte Spielberg, totalement culte aujourd'hui.

A lire aussi sur Première