Nom de naissance Musidora
Naissance
Paris (France)
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Elle se produit au cabaret avant de débuter à l'écran en 1913 dans les Misères de l'aiguille, que tourne Raphaël Clamour pour la coopérative de production le Cinéma du peuple. Première vamp du cinéma français, elle tourne plusieurs films sous la direction de Louis Feuillade, dont les célèbres serials : les Vampires (1915), où elle est Irma Vep (anagramme de « vampire »), et Judex (1917), où elle est la femme maléfique, un des rôles majeurs du film. Son maillot et sa cagoule de soie noire impressionnent fortement le public et les artistes de son temps. Le vif intérêt qu'elle porte au cinéma la conduit, d'une part, à collaborer aux scénarios d'un certain nombre de films qu'elle interprète et, d'autre part, à passer à la mise en scène, avec notamment Vicenta (1918) et La Tierra de los toros (1924). Sur un scénario de son amie Colette, elle coréalise avec Roger Lion la Flamme cachée (1920). Avec Jacques Lasseyne, elle signe Pour Don Carlos (1921) et Soleil et Ombre (1922). Son succès de comédienne va s'amenuisant, et le prestige dont elle jouissait à ses débuts s'évanouit avant l'arrivée du parlant. Elle ne réapparaîtra au cinéma qu'en 1951, dans la Magique Image, film de montage d'anciennes bandes inédites. Elle a publié un livre de souvenirs, la Vie d'une vamp, ainsi que de nombreux articles, deux romans et une pièce de théâtre. Elle consacra les dernières années de sa vie à l'histoire du cinéma ; elle était en effet attachée à la Commission des recherches historiques de la Cinémathèque française.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1925 Le Berceau De Dieu Acteur Dalilah
1923 La Terre Des Toros Acteur, Réalisateur la laide
1921 Soleil Et Ombre Acteur, Réalisateur L'étrangère
1921 La Jeune Fille La Plus Meritante De France Acteur La marchande des quatre-saisons
1920 La Geole Acteur GAEL Marie-Ange

Stars associées