Titre original Asa ga Kuru
Date de sortie 28 juillet 2021
Durée 140 mn
Réalisé par Naomi Kawase
Avec Hiromi Nagasaku , Arata Iura , Aju Makita
Scénariste(s) Naomi Kawase, Izumi Takahashi
Distributeur HAUT ET COURT
Année de production 2020
Pays de production Japon
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Satoko et son mari sont liés pour toujours à Hikari, la jeune fille de 14ans qui a donné naissance à Asato, leur fils adoptif. Aujourd’hui, Asato à 6ans et la famille vit heureuse à Tokyo. Mais Hikari souhaite reprendre contact avec la famille, elle va alors provoquer une rencontre…

Offres VOD de True Mothers

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de True Mothers

Photos de True Mothers

GALERIE
Haut et Court
GALERIE
Haut et Court
GALERIE
Haut et Court
AFFICHE
Haut et Court
GALERIE
Haut et Court
GALERIE
Haut et Court
GALERIE
Haut et Court
AFFICHE
Haut et Court
GALERIE
Haut et Court
GALERIE
Haut et Court
GALERIE
Haut et Court
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Hiromi Nagasaku (Acteur), Arata Iura (Acteur)

Hiromi Nagasaku (Acteur), Arata Iura (Acteur)

Arata Iura (Acteur), Hiromi Nagasaku (Acteur)

Arata Iura (Acteur), Hiromi Nagasaku (Acteur)

Aju Makita (Acteur)

Aju Makita (Acteur)

True Mothers, affiche

True Mothers, affiche

Hiromi Nagasaku (Acteur), Arata Iura (Acteur)

Hiromi Nagasaku (Acteur), Arata Iura (Acteur)

Arata Iura (Acteur), Hiromi Nagasaku (Acteur)

Arata Iura (Acteur), Hiromi Nagasaku (Acteur)

Aju Makita (Acteur)

Aju Makita (Acteur)

True Mothers, affiche

True Mothers, affiche

Hiromi Nagasaku (Acteur), Arata Iura (Acteur)

Hiromi Nagasaku (Acteur), Arata Iura (Acteur)

Arata Iura (Acteur), Hiromi Nagasaku (Acteur)

Arata Iura (Acteur), Hiromi Nagasaku (Acteur)

Aju Makita (Acteur)

Aju Makita (Acteur)

Casting de True Mothers

Hiromi Nagasaku
Satoko Kurihara
Arata Iura
Kiyokazu Kurihara
Aju Makita
Hikari Katakura
Miyoko Asada
Shizue Asami

Critiques de True Mothers

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Il faut l’admettre. Malgré ses très longues 2h20 et ses sempiternels plans de nature qui reviennent régulièrement comme pour rappeler un copyright, on s’ennuie ici moins qu’à l’accoutumée devant un Naomi Kawase. Et ce grâce à son sujet. L’histoire d’un couple souffrant d’infertilité qui voit, six ans après, redébouler dans leur vie celle qui se prétend la mère biologique de leur enfant et cherche à leur extorquer de l’argent. On retrouve ici et là une âpreté rare (la violence des moments vécus par cette ado qui a dû abandonner son bébé sous la pression de sa famille…) dans le cinéma de Kawase, d’habitude plus prompt aux atmosphères éthérées. Dommage que True mothers se perde dans une construction en flashbacks et forwards inutilement compliqués qui finissent par placer le spectateur en avance de l’action. Et ruine pour une large part l’émotion finale recherchée.