Nom de naissance Pierre-William Glenn
Profession(s) Image, Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Diplômé de l'IDHEC, ce cameraman, passionné par la moto, tourne un long métrage documentaire (le Cheval de fer, 1975) sur les compétitions. Puis il travaille avec des cinéastes marginaux aussi bien qu'avec Truffaut ou Vadim, mais reste fidèle à Bertrand Tavernier et Alain Corneau. Sans imposer un style encore qu'il se plaise à des brillances un peu métalliques , il traduit de manière personnelle des univers très différents avec une belle sûreté technique. On peut citer notamment : Out One : Spectre (J. Rivette, 1970) ; la Nuit américaine (F. Truffaut, 1973) ; État de siège (Costa-Gavras, id.) ; Que la fête commence (B. Tavernier, 1975) ; le Juge et l'Assassin (id., 1976) ; Monsieur Klein (J. Losey, id.) ; I Love You, je t'aime (G. Roy Hill, 1979) ; Série noire (A. Corneau, id.) ; Loulou (M. Pialat, 1980) ; Coup de torchon (Tavernier, 1981) ; la Crime (Philippe Labro, 1983) ; Ronde de nuit (Jean-Claude Missiaen, 1984) ; Sans espoir de retour (S. Fuller, 1989) ; l'Orchestre rouge (J. Rouffio, id.) ; Une saison blanche et sèche (Euzhan Palcy, id. ; CO Kelvin Pike) ; les Enfants du désordre (Y. Bellon, id.) ; A Captive in the Land (J. Berry, 1991) ; l'Affût (Y. Bellon, 1992) ; Hasards ou coïncidences (C. Lelouch, 1998). En 1985, il réalise son premier long métrage de fiction, les Enragés, suivi en 1987 par Terminus, une fable futuriste avec Johnny Halliday, et, en 1993, par 23 heures 58.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2009 Portrait De Groupe Avec Enfants Et Motocyclettes Réalisateur -
2004 Un fil à la patte Directeur de la photographie -
1993 23 H 58 Réalisateur -
1989 Les Enfants du désordre Directeur de la photographie -
1987 Terminus Réalisateur -