Date de sortie 12 septembre 2012
Durée 85 mn
Réalisé par Yolande Zauberman
Scénariste(s) Selim Nassib, Yolande Zauberman
Distributeur Urban Distribution
Année de production 2011
Pays de production France, ISRAËL
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

Un voyage dans la nuit, de rencontres en ren- contres, des bars de Tel-Aviv aux ruelles de Jérusalem. On s’embarque sur un tapis volant. Dans les boites de nuit, on danse, on rit, on s’amuse. Le levé du jour sur le son techno d’une rave party en plein air. Et pour finir, un baiser inouï sur la plage. Un premier baiser. Des Juifs, des Arabes, tous citoyens d’un même pays. Israël. Aucun mur ne les sépare. Un Israélien sur cinq est arabe. Et pourtant... Une simple question vient prendre tout le monde par surprise. Aux uns: Would You Have Sex With an Arab? Aux autres: Would You Have Sex With An Israeli Jew? Ils ne s’y attendent pas. Troublés, ils rient, hé- sitent, improvisent, s’étonnent de leurs propres réactions. Beaucoup n’y avait même pas pensé. Être ensemble ? Une barrière invisible apparaît. Le désir, aussi. Peut-être...

Offres VOD de Would you have Sex with an Arab ?

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Would you have Sex with an Arab ?

Photos de Would you have Sex with an Arab ?

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Would You Have Sex With An Arab ? (Documentaire)

Would you have sex with an Arab ?

Would you have sex with an Arab ?

Would you have sex with an Arab ?

Would you have sex with an Arab ?

Would you have sex with an Arab ?

Would you have sex with an Arab ?

Would you have sex with an arab

Would you have sex with an arab

Would you have sex with an arab

Would you have sex with an arab

Would you have sex with an arab

Would you have sex with an arab

Critiques de Would you have Sex with an Arab ?

  1. Première
    par Isabelle Danel

    La réalisatrice pose cette excellente question (ainsi que son pendant : « Would you have sex with an Israeli Jew ? ») à toutes sortes de jeunes gens, la nuit, dans les rues et les boîtes de Tel-Aviv et de Jérusalem. « Un Israélien sur cinq est un Arabe », déclare Yolande Zauberman en préambule, ajoutant qu’aucun mur ne les sépare de leurs concitoyens juifs. Hélas, ce documentaire (aux images de piètre qualité) ne va pas au-delà de son postulat et, en l’absence de réponses fouillées, laisse en suspens les enjeux qu’il soulève.