Titre original The time that remains
Date de sortie 12 août 2009
Réalisé par Elia Suleiman
Avec Elia Suleiman , Saleh Bakri , Amer Hlehel
Scénariste(s) Elia Suleiman
Distributeur Le Pacte
Année de production 2009
Pays de production FR,PS
Producteurs Elia Suleiman
Genre Comédie dramatique

Synopsis

Le temps qu'il reste est un film en partie autobiographique, construit en quatre épisodes marquants de la vie d'une famille, ma famille, de 1948 au temps récent.Ce film est inspiré des carnets personnels de mon père, et commence lorsque celui-ci était un combattant résistant en 1948, et aussi des lettres de ma mère aux membres de sa famille qui furent forcés de quitter le pays.Mêlant mes souvenirs intimes d'eux et avec eux, le film dresse le portrait de la vie quotidienne de ces palestiniens qui sont resté sur leur terre natale et ont été étiquetés "Arabes-Israéliens", vivant comme une minorité dans leur propre pays.

Toutes les séances de Le temps qu'il reste

Photos de Le temps qu'il reste

DR
PRODUCTION / THE FILM / NAZIRA FILMS
PRODUCTION / THE FILM / NAZIRA FILMS
PRODUCTION / THE FILM / NAZIRA FILMS

Le temps qu'il reste

LE TEMPS QU'IL RESTE ; THE TIME THAT REMAINS (2008)

LE TEMPS QU'IL RESTE ; THE TIME THAT REMAINS (2008)

LE TEMPS QU'IL RESTE ; THE TIME THAT REMAINS (2008)

Casting de Le temps qu'il reste

Ali Suliman
Le petit ami d'Eliza

Critiques de Le temps qu'il reste

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Le Temps qu’il reste est bel et bien griffé Suleiman. Pour le Buster Keaton des territoires occupés, il ne s’agit pas de s’apitoyer mais de divertir avec des choses tragiques. L’élégance du polisson. Plus encore que dans Intervention divine, la mélancolie agit comme un puissant contrepoint au burlesque ambiant. Le regard qu’Elia Suleiman adresse en voiture à son père mourant est empli d’une gravité que l’on devine sincère. C’est à la fois celui d’un fils admiratif de cet ancien résistant, idéaliste et patriarche modèle, et celui d’un homme en colère contre la marche du monde, qui non seulement écrase les vaincus, mais les humilie.