Titre original The Girlfriend Experience
Date de sortie 8 juillet 2009
Réalisé par Steven Soderbergh
Avec Sasha Grey , Chris Santos , Philip Eytan
Scénariste(s) Brian Koppelman, David Levien
Distributeur Metropolitan FilmExport
Année de production 2009
Pays de production US
Producteurs Gregory Jacobs
Genre Drame

Synopsis

Chelsea est call-girl de luxe à Manhattan.A ses clients, elle offre bien plus que de banales relations sexuelles : elle leur propose d'être pour eux la compagne d'un soir. C'est la "Girlfriend Experience"... Chelsea est convaincu de maîtriser sa vie?. Son business marche bien, elle gagne 2 000 dollars de l'heure et son petit ami accepte même sa manière de vivre. Mais quand on multiplie les rencontres, on ne sait jamais sur qui l'on va tomber.

Offres VOD de Girlfriend Experience

Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 3.99 € Louer
FilmoTV SD FilmoTV 7.99  € Acheter

Dernières News sur Girlfriend Experience

Le Petit Cochon : Riley Keough en escort-girl torride dans The Girlfriend Experience

La petite fille d'Elvis exibe sa jolie plastique et dévoile son caractère peu farouche dans la série de Steven Soderbergh.

Une première bande-annonce pour The Girlfriend Experience

The Girlfriend Experience se dévoile dans une premère bande-annonce assez hot. 

Photos de Girlfriend Experience

DR

Girlfriend Experience

Casting de Girlfriend Experience

Sasha Grey
Christine

Critiques de Girlfriend Experience

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Des chemins croisés de ces deux personnages confrontés, chacun dans son domaine, aux représentants d’un capitalisme tremblant sur ses bases, Soderbergh tisse un film alambiqué dont la chronologie bousculée est plus irritante que constructive. Malgré un vrai sens
    du cadre et une incontestable capacité à saisir l’essence vibrionnante
    de Manhattan, cet exercice de style tourné en seize jours, avec la très convaincante (et très sexy) Sasha Grey, célébrité du cinéma X, et des acteurs non professionnels, ne tient pas ses promesses. Le film « hot » annoncé n’a pas lieu. Et la vraie tranche d’Amérique à un moment charnière de son existence manque d’épaisseur. Sur l’air de « Tout s’achète et tout se vend », Soderbergh nous vend bel et bien du vent.