Nom de naissance Jacques Brel
Naissance
Schaerbeek, Belgique
Décès
Genre Homme
Profession(s) Interprète, Musique, Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Jacques Brel naît en 1929 dans une commune proche de Bruxelles. Il grandit dans une famille aisée qui lui offre une éducation catholique un peu rigide. Dès son plus jeune âge, il est attiré par les arts : il monte sur les planches en amateur, se passionne pour la musique, notamment pour Maurice Ravel et Schubert, et compose un peu. Il ne sera pas un élève brillant, excepté en français. Il arrête donc ses études et intègre la cartonnerie familiale à 18 ans. Cet emploi ne le passionne guère.Jacques Brel fait ensuite son service militaire et se marie avec Thérèse Michielsen en 1950. Ensemble, ils auront 3 filles.Peu de temps après, il commence à composer ses premières chansons. Ses textes sont déjà forts d'une sensibilité à fleur de peau. Sa famille n'apprécie pas la voie que s'apprête à choisir Jacques Brel et ne l'encourage pas à persévérer. Malgré cette réaction, il se produit dans les cabarets bruxellois et se fait repérer par Jacques Canetti, responsable artistique chez Philips qui lui demande de rejoindre la capitale française. Il joue dans plusieurs établissements renommés (L'Ecluse, Les Trois Baudets) mais ne trouve pas son public. Le public parisien ne semble pas apprécier ce jeune homme simple, se présentant sur scène avec une simple guitare et un air un peu provincial.En 1955, sa femme et ses enfants déménagent à leur tour sur Paris. A ce moment, il fait la connaissance de Georges Pasquier. Cet homme deviendra un partenaire et l'un de ses amis proches.Jacques Brel sort son premier 33 tours chez Philips. Deux autres personnes vont compter dans sa future carrière. Le premier sera François Rauber, pianiste qu'il retrouvera souvent en studio mais qui doit renoncer à partir en tournée avec Brel à cause de ses études au conservatoire. Après ses études, il collaborera avec le chanteur et sera une aide précieuse dans l'arrangement de ses titres. L'autre, Gérard Jouannest est également pianiste. Il deviendra son partenaire à la scène pour de nombreuses années. Le trio créera le « style Brel » : celui d'un écorché vif au répertoire défini par une incroyable sensibilité et une espèce de douce violence dans les textes et par une grande simplicité au niveau des mélodies.Le deuxième 33 tours de Jacques Brel, Quand on n'a que l'Amour sera cette fois-ci salué par le public et la critique. Le titre bouscule la chanson française de l'époque. Jacques Brel passe à L'Olympia. C'est un succès.Le chanteur enchaîne ensuite les titres et les tournées. En 1959, son album La Valse à Mille Temps devient immédiatement une référence dans le monde de la chanson et lui permet d'accéder au rang de star. Il travaille désormais sans relâche et se produit au quatre coins du globe, faisant jusqu'à plusieurs concerts par jour.Deux ans après, il remplit à nouveau L'Olympia avec Jean Corti, que l'on retrouvera plus tard avec Les Têtes Raides à l'accordéon. Ce spectacle restera le plus célèbre de sa vie d'artiste. Ce lieu mythique est celui que choisira Jacques Brel pour faire ses adieux à son public, en 1963, au sommet de sa gloire. De nombreuses personnalités assisteront à ce concert.En 1966, il confirme sa décision d'arrêter les tournées, fatigué par tant de travail. Sa dernière scène sera pour Roubaix, le 16 mai 1967.Le poète change donc de cap mais n'en abandonne pas sa carrière artistique pour autant. En 1968, il monte à Bruxelles une comédie musicale autour de la vie de Don Quichotte : L'Homme de la Mancha. Il apparaîtra aux côtés de Dario Moreno, qui sera après sa disparition remplacé par Robert Manuel en tant que Sancho Panza. Ils donneront 150 représentations.A la fin des années 1960, Jacques Brel se lance dans le cinéma. Comédien émérite pendant ses spectacles, il décide de tourner pour le grand écran. Les réalisateurs en vue du moment se bousculeront pour le faire jouer. Claude Lelouch le dirigera dans L'Aventure c'est l'Aventure. Edouard Molinaro le choisira pour L'Emmerdeur , film dans lequel il incarnera le François Pignon de Francis Veber avec pour partenaire Lino Ventura. Il tentera par la suite de réaliser son propre film mais rien de notable ne sortira de cet essai.Jacques Brel rêve d'évasion. Il s'offre un voilier et profite de sa liberté retrouvée avec Madly Bamy, sa jeune fiancée rencontrée sur le tournage de L'Aventure c'est l'Aventure. Lors de l'un de ses périples, son ami Georges Pasquier décède. Cette disparition est tragique pour le chanteur. Il se sait malade lui aussi, atteint d'un cancer du poumon, et, peut-être pour éloigner la mort, il part vivre aux Marquises avec Madly.Deux ans plus tard, sa passion le rattrape. Il enregistrera ce qui sera son dernier album : Les Marquises, qui remportera un vif succès. L'artiste regagne rapidement son île d'adoption. Il sera emporté par la maladie en 1978.Jacques Brel reste le plus grand auteur-compositeur-interprète belge de tous les temps. Il a fortement marqué la chanson dans son ensemble. Pour exemple, David Bowie reprendra son titre Amsterdam (qui deviendra In the Port of Amsterdam), la jazzwoman Nina Simone et Sting interprèteront à leur tour son Ne me quitte pas, Serge Lama, Isabelle Aubret, Julien Clerc, Dalida... intègreront certaines de ses chansons à leur répertoire et de nombreux spectacles rendant hommage à son œuvre sont régulièrement mis en scène, rencontrant toujours le même engouement auprès du public. Nombre de ses titres sont aujourd'hui devenus des classiques de la chanson francophone et on garde de lui l'image d'un homme passionné, sincère, gesticulant sur scène, comme habité.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1990 Merci la vie Compositeur -
1973 Le Far West Réalisateur -
1973 L'Emmerdeur Acteur, Compositeur François Pignon
1972 Le Bar De La Fourche Acteur, Compositeur VAN HORST
1972 Franz Acteur, Réalisateur, Scénariste Léon

Stars associées