Nom de naissance Fritz Rasp
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Il joue au théâtre avec Max Reinhardt dès 1910, avant de devenir figurant de cinéma. Ce grand acteur est très intimement associé à l'épanouissement du 7 art en Allemagne à l'époque du muet : il est notamment l'interprète de Fritz Lang pour Metropolis (1927), les Espions (1928) et la Femme sur la lune (1929), de G. W. Pabst pour l'Amour de Jeanne Ney (1927) et le Journal d'une fille perdue (1929), d'Arthur Robison pour le Montreur d'ombres (1923) et la Dernière Valse (1927). L'année 1931 sera celle de ses plus brillants rôles : il est Mackie dans la version allemande de l'Opéra de quat'sous (Pabst), Smerdiakov dans les Frères Karamazov (F. Ozep) et Herr Grundeis dans Emil et les détectives (G. Lamprecht). Il poursuit ensuite sa carrière avec moins d'éclat peut-être, mais avec un savoir-faire à toute épreuve. On le verra à la télévision à partir de 1965 et il reviendra au cinéma pour un dernier film en 1975 (Lina Braake, Bernhard Sinkel).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les freres karamazoff Acteur SMERDIAKOFF
2015 Le montreur d'ombres Acteur Diener
1974 Lina braake fait sauter la banque Acteur HARTLEIN Gustav
1960 L'Astucieux Inspecteur Brown Acteur lord Kingsley
1931 L'Opéra de quat'sous Acteur Jeremiah Peachum

Stars associées