The Nice Guys
EuropaCorp

Shane Black revient avec un polar dans la veine de Kiss Kiss Bang Bang.

 

"Pour résoudre cette affaire, ils devront bien rester cool", prévient cette deuxième bande-annonce de The Nice GuysRyan Gosling et Russell Crowe doivent faire équipe pour une enquête, mais ils ne s'entendent pas. Le premier est un détective privé raté, mais doux, qui ne supporte pas l'idée de collaborer avec un tueur à gages bourrin. Ils se retrouvent en plus de cela face à un cas bien plus compliqué et violent que prévu. L'ambiance rappelle celle de Kiss Kiss Bang Bang, première réalisation de Shane Black en 2005, où Robert Downey Jr. et Val Kilmer jouaient deux personnages que tout oppose se retrouvant impliqués malgré eux dans la même affaire. Une bonne excuse pour multiplier les vannes et les situations loufoques :

 

Bonne nouvelle, le réalisateur a confié qu'il avait imaginé The Nice Guys comme "la suite spirituelle de Kiss Kiss Bang Bang", et cela se ressent dans ces nouvelles images. Après une première bande-annonce funky, celle-ci dévoile quelques gags inédits et réussis. "Comme dans ce long-métrage, la cruauté du monde sera centrale, explique Shane. Ce sera vraiment une ambiance de film noir. Il sera d’ailleurs R-Rated (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d’un adulte aux Etats-Unis, ndlr). Attendez-vous à une virée, à quelque chose de rapide, qui fuse, qui amuse et qui est parfois dur, aussi, et un peu grossier. Ces deux gars viennent du peuple, ce ne sont pas des détectives privés sophistiqués. Pour moi, ce film est une chance de renouer avec le genre de thrillers que j’aime mais que je ne vois plus tellement au cinéma." 

 

DR

The Nice Guys est attendu aux Etats-Unis le 20 mai. Sera-t-il montré dans le cadre du festival de Cannes avant cela ? 

Supercut : 400 héros de films s’adressent directement au public