Titre original The Giver
Date de sortie 29 octobre 2014
Durée 94 mn
Réalisé par Phillip Noyce
Avec Brenton Thwaites , Jeff Bridges , Meryl Streep
Scénariste(s) Michael Mitnick, Robert B Weide
Distributeur StudioCanal
Année de production 2014
Pays de production Etats-Unis
Genre Film de science-fiction
Couleur Couleur

Synopsis

Dans un futur lointain, les émotions ont été éradiquées, les couleurs bannies et les souvenirs supprimés pour créer un monde idéal.Seule une personne, « The Giver », a la lourde tâche de conserver les émotions du passé.Jonas, un jeune homme comme les autres voit son destin bouleversé lorsqu’on lui demande de devenir le nouveau « Giver ». Il découvre le potentiel infini du monde qui l’entoure, mais il va très vite apprendre que repousser les limites a un prix.Adaptation du roman de Lois Lowry, Le passeur

Offres VOD de The Giver : le passeur

PREMIEREMAX HD PREMIEREMAX 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
VIVA HD VIVA 2.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de The Giver : le passeur

Critiques de The Giver : le passeur

  1. Première
    par Bernard Achour

    Dans une société futuriste où toute expression des sentiments est bannie, un adolescent devient le gardien d'une mémoire collective susceptible de remettre en cause l’ordre de ce monde désincarné. Toutes proportions gardées, il flotte comme un parfum de "Bienvenue à Gattaca" et de "Truman Show" sur cette sombre vision d’un avenir marqué par la tyrannie égalitaire, de la surveillance généralisée, de l’eugénisme social et de la révolte personnelle. D’une grande élégance esthétique (y compris dans une confrontation superbement orchestrée entre le noir et blanc et la couleur), le film du revenant Philip Noyce (quasiment disparu des radars qualitatifs depuis "Calme blanc" il y a vingt-cinq ans) doit sans doute beaucoup à la vague du fantastique "young adult" façon "Twilight", "Hunger Games" ou "Divergente". Il s’en démarque pourtant par la subtile gravité de son propos (pour atteindre le bonheur, le pire de l’homme se doit de cohabiter avec le meilleur) et l’intensité émotionnelle de certaines séquences, même si son relatif manque d’incarnation l’empêche de prétendre au podium qu’occupent ses glorieux prédécesseurs.

Casting de The Giver : le passeur

Jeff Bridges
le Passeur
Alexander Skarsgard
le père de Jonas