Toutes les critiques de L'Homme invisible

Les critiques de la Presse

  1. Pariscope
    par Virginie Gaucher

    Par temps de neige, un homme au visage masqué de bandelettes arrive dans une auberge. Il s’y livre à des expériences et inquiète son entourage par son caractère violent. Pendant ce temps, un scientifique s’inquiète de la disparition de son assistant, qui se livrait à une expérience mystérieuse. Devenu invisible sous l’effet d’un sérum aux effets pervers, le savant est en proie à une mégalomanie meurtrière… Un corps sans visage, une cigarette en suspension, un vélo en marche, des pas dans la neige : ce sont quelques-uns des effets spéciaux toujours surprenants de cet « Homme invisible », grand classique Universal du fantastique, aux côtés des autres « monstres » : « Frankenstein », « La momie », « Dracula ». A noter la performance de l’acteur du rôle titre : Claude Rains, dont on entend la voix mais dont on ne voit le visage qu’à la toute fin du film.