Nom de naissance Marc Labrèche
Naissance (61 ans)
Montréal
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Marc Labrèche est une des figures incontournables de la télévision canadienne francophone. Mais on l’a retrouvé également au cinéma et au théâtre. Ce Canadien, né le 20 novembre 1960 à Montréal, est dès le départ influencé par son père, le comédien Gaétan Labrèche. Bien qu’ayant suivi des études de philosophie à l’Université de Montréal, Marc Labrèche est à 18 ans catapulté dans l’univers de la comédie. On peut le voir à la télé dans des programmes tels que Boogies Woogies 47 de Claude Jasmin, Chop Suey, Du tac au tac d’ André Dubois , ou la série pour enfants Pop Citrouille. De 1993 à 1999, Marc Labrèche incarne Rénald Paré dans la série cultissime au Québec, La Petite Vie, de Claude Meunier . Il passe à l’animation télévisée en 1997 pour l’émission La fin du monde est à sept heures. Épaulé par une belle et grande équipe composée de Patrick Masbourian , Jean Réné Dufort, Isabelle Maréchal, Bruno Blanchet et Paul Houde , il fait monter l’audimat en commentant comiquement et avec franc-parler l’actualité internationale. Pendant trois ans, l’émission très controversée est un succès. Il remet ça en 2000 avec Le grand blond avec un show sournois, une autre émission satyrique, mais moins controversée, qu’il devra quitter de lui-même en 2003. De 2005 à 2007, il est la vedette de Le Cœur a ses raisons dans laquelle il incarne trois personnages à la fois. Marc Labrèche mène en parallèle une carrière théâtrale. Il commence d’ailleurs très tôt en 1979 avec un rôle dans la pièce Harold et Maude. Suivront ensuite des pièces comme la comédie musicale Pied de poule de Marc Drouin, Les Fourberies de Scapin en 1986 ou Fausses Confidences en 1988. En 1994, le comédien interprète le rôle considéré comme étant le meilleur de sa carrière dans la pièce : Les Aiguilles et l’Opium de Robert Lepage . L’œuvre est d’un tel succès, que Marc Labrèche va la jouer à travers les États-Unis, l’Europe et le Japon, en français comme en anglais. On peut aussi le retrouver dans les pièces Variations sur un temps (2004) de David Ives, La Mandragore (1992) ou Frankenstein (1992). Il dévoile une autre facette de ses talents multiples au cinéma. Il commence avec un rôle dans Qui a tiré sur nos histoires d’amour ? (1986) et il enchaîne par la suite avec des longs-métrages comme Dans le ventre du dragon en 1989 où il a le rôle d’un infirmier. On peut aussi noter L’Assassin jouait du trombone en 1991 et Le Cœur au poing (1998), où il incarne un camionneur. En 2004, Marc Labrèche joue dans Monica la mitraille, et l’année d’après en 2005, dans Les États Unis d’Albert d’ André Forcier. Il a aussi prêté sa voix à plusieurs projets de doublures et de narrations, notamment pour des dessins animés ou des films pour enfants. On l’entend dans La Petite Sirène en 1989. Il double aussi Donatello des Tortues Ninja I et II (1990 et 1991). De 1988 à 1993, il fait le doublage de Garfield et ses amis. On le retrouve dans Ace Ventura en 1994, dans Toy Story I et II (1995 et 1999) et dans la série Les Simpson de 1994 à 2007.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2007 L'Age Des Ténèbres Acteur Jean-Marc Leblanc
1998 Le coeur au poing Acteur le camionneur