Toutes les critiques de Rendez-Vous À Brick Lane

Les critiques de Première

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Premier long-métrage, adapté du best-seller Sept mers et treize rivières de Monica Ali et couronné au Festival du film britannique de Dinard, Rendez-vous à Brick Lane est, à l'image de son héroïne, assis entre deux chaises. Mélo sirupeux alourdi par des flash-back incessants ou constat social réaliste? Lorsque la réalisatrice choisit son camp et montre l'après 11 septembre, la montée intenable du racisme, la réalité prosaïque d'un quartier très pauvre et le combat singulier d'une émigrée qui ressemble sans doute à mille autres, Rendez-vous... fait pourtant joliment mouche.

Les critiques de la Presse

  1. Le JDD
    par Barbara Théate

    La Britannique Sarah Gavron adapte le best-seller Sept mers et treize rivières et signe un émouvant portrait de femme-courage à travers les mésaventures de cette immigrée qui n'arrive pas à se trouver une place dans un monde qui n'est pas le sien (...). On navigue entre mélo romantique, mais jamais larmoyant, et chronique sociale réaliste sur fond d'intégration communautaire et de racisme anti-musulman après le 11 septembre.

  2. Paris Match
    par Christine Haas

    La voix off et nuancée de l'actrice Tannishtha Chatterjee adoucit le réalisme de cette chronique douce-amère, où chaque personnage poursuit un rêve impossible d'assimilation. Accroché à un optimisme effréné malgré la perte de sa dignité, Satish Kaushik campe un formidable mari tragi-comique.

  3. Elle
    par Françoise Delbecq

    Ce premier long-métrage de Sarah Gavron, inspiré du roman Sept mers et treize rivières, de Monica Ali, brille par le travail d'interprétation mais sa réalisation n'émeut pas en dépit d'un travail soigné.