Date de sortie 8 février 2017
Durée 119 mn
Réalisé par Claire Simon
Scénariste(s) Claire Simon
Année de production 2016
Pays de production France
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

De la journée portes ouvertes aux délibérations finales, la réalisatrice retrace toutes les étapes du concours d'entrée à la Femis, grande école de cinéma française. Au départ, ils sont mille candidats. Soixante seront finalement retenus. Les postulants et les différents jurys se rencontrent au fil d'épreuves de haut vol. Le désir des jeunes gens de faire du cinéma et d'être pris dans une grande école se confronte à une génération de professionnels aguerris et désireux de trouver un vrai talent en devenir...

Offres VOD de Le Concours

UniversCiné SD HD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter
CANAL VOD HD SD CANAL VOD 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
Cinemasalademande SD Cinemasalademande 3.99 € Louer

Toutes les séances de Le Concours

Photos de Le Concours

Critiques de Le Concours

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Les lourdes grilles de la Femis (la prestigieuse école française formant aux métiers du cinéma) s’ouvrent, laissant se déverser un flot impressionnant d’étudiants venus participer à l’examen écrit, première étape d’un concours hyper sélectif –le quota d’admis est ridicule eu égard au nombre de postulants. À la façon d’un Frederick Wiseman, Claire Simon plante sa caméra dans une grande institution, se rend invisible et enregistre tout ce qui s’y passe : le remplissage fastidieux des dossiers d’inscription, la lumière de l’amphi qui s’éteint sur un retardataire, les pauses clope qui se transforment en procès du concours, le stress des candidats lors des oraux, les commentaires off acides des jurés… Édifiante radioscopie, Le Concours interroge au fond sur la nature subjective des choix que sont amenés à faire les jurés, obligés de composer avec le talent et l’ambition des élèves et leur capacité à se fondre dans le moule de cette école pas comme les autres. Un artiste, un créatif doit-il être normalisé ? « Vous avez trois heures à partir de maintenant », pour paraphraser l’un des intervenants.