Loki confirmé bisexuel chez Marvel : « C'était important pour moi »
Marvel

La réalisatrice Kate Herron est fière "de pouvoir dire que ça fait maintenant partie du canon du MCU."

L'épisode 3 de la série Loki, diffusé depuis le mercredi 23 juin sur Disney Plus, contient un échange entre le Dieu de la malice incarné depuis dix ans par Tom Hiddleston et Sylvie, jouée par Sophia Di Martino, où le héros de la série laisse clairement entendre qu'il a eu des conquêtes féminines et masculines par le passé, en tant que prince d'Asgard. Loki est donc bien non-binaire et bisexuel, comme cela avait été teasé par les créateurs de la série au lancement du show.

Avant sa série, Marvel officialise Loki comme étant un personnage "non-binaire"

Kate Herron, la réalisatrice de cet épisode, a partagé trois photos de la scène sur Twitter en commentant : "Depuis que j'ai rejoint la série Loki, il était très important pour moi, c'était même mon but, de faire savoir que Loki est bisexuel. Cela fait partie de ce qu'il est et ça fait partie de moi, aussi. Je sais que c'est un petit pas, mais je suis heureuse de pouvoir dire que ça fait à présent partie du canon du MCU."

Loki : la meilleure série Marvel jusqu'à présent (critique)

C'est effectivement une petite avancée pour davantage de représentation au sein de la saga, qui a très peu de personnages LGBTQIA+ : il y a un caméo de l'un des réalisateurs d'Avengers 3 et 4 dans le dernier film, qui parle de son compagnon, et Taika Waititi a évoqué dans la presse les amours féminines de Valkyrie, jouée par Tessa Thompson, mais cela n'était jamais clairement montré dans Thor Ragnarok. Dans les comics, Loki est bien présenté comme non-binaire, notamment par son père Odin, qui dit, à propos de ses enfants Thor, Hérla et lui, dans une édition de 2014 : "Mon fils et ma fille, et mon enfant qui est les deux". Dans les films, cependant, cela n'avait encore jamais été évoqué. Cette séquence est donc une première au sein du Marvel Cinematic Universe, à présent étendu aux séries télé. Au cinéma, c'est Phastos, joué par Brian Tyree Henry, qui devrait jouer le premier super-héros ouvertement gay de la franchise au sein de The Eternals, de Chloé Zhao, attendu sur les écrans en novembre.

Avec Avengers Endgame, Marvel introduit son premier personnage ouvertement gay

A lire aussi sur Première

Comment les séries Marvel de Disney + ont chamboulé le MCU (bilan)

WandaVision, Falcon et Loki sont désormais derrière nous. Et les 3 premières séries chapeautées directement par Kevin Feige ont carrément posé les bases de la phase 4 qui commence au cinéma...