DR
E-PRESS PHOTO.COM
E-PRESS PHOTO.COM
DR [email protected]
DR [email protected]
DR [email protected]
DR [email protected]
DR [email protected]

PHOTOS - Saïd Taghmaoui a La Haine contre Booba et soutient la Palestine

Saïd Taghmaoui s'en est pris au rappeur Booba et à sa neutralité dans le conflit israélo-palestinien

Booba n'a pas pris position dans le conflit israélo-palestinien et ça ne plaît pas à tout le monde

Booba accuse les militants pro-palestiniens de se contenter de faire une "révolution sur Internet"

Saïd Taghmaoui s'en est pris au rappeur Booba et à sa neutralité dans le conflit israélo-palestinien

Saïd Taghmaoui s'en est pris au rappeur Booba et à sa neutralité dans le conflit israélo-palestinien

Booba accuse les militants pro-palestiniens de se contenter de faire une "révolution sur Internet"

Booba accuse les militants pro-palestiniens de se contenter de faire une "révolution sur Internet"

Depuis le début des bombardements israéliens en direction de la bande de Gaza, les messages de soutien à la Palestine inondent la Toile.Et un rappeur français est particulièrement agacé par ce déferlement médiatique : Booba. Sur son compte Instagram, le natif des Hauts-de-Seine expatrié à Miami a mis le feu aux poudres en balançant : "Tous ceux qui croient aider la Palestine avec des post Instagram Facebook etc vous faites vraiment pitié bande d'hypocrites. Pas d'politique ici. Si vous voulez aider allez sur le terrain bande de truffes ou sinon fermez la à jamais!!!" Dénonçant une "révolution sur canapé" et une "guerre sainte du WiFi", le rappeur de 37 ans se déclare "ni pro-israélien ni pro-palestinien" et invite ces derniers à se rendre sur le terrain.Bref, Booba n'est manifestement plus "d'humeur palestinienne" comme il le rappait en 2002 sur Destinée et ça ne plaît pas du tout à Saïd Taghmaoui. L'acteur révélé en 1995 par La Haine, qu'il a co-écrit avec Mathieu Kassovitz, a lui-aussi utilisé son compte Instagram pour faire passer un message aussi bref qu'explicite au rappeur : "Sale fils de lâche, tu pues la défaite". Reprenant ensuite un message que le prédicateur Tariq Ramadan a adressé à Booba (qu'il ne porte pas non plus dans son cœur), l'acteur d'origine marocaine qui fait désormais carrière à Hollywood et qu'on a vu pour la dernière fois sur grand écran dans American Bluff en a rajouté une couche.La guerre est déclarée. Et pas seulement au Proche-Orient.