DR

"Je ne peux littéralement plus m'arrêter de rire de mes propres symptômes".

Michael J. Fox a été frappé précocement par la maladie de Parkinson, dont il a subi les premiers symptômes à l'âge de 30 ans.

Une tragédie dont la star de Retour vers le futur préfère rire. S'il n'a révélé au public sa maladie qu'en 1998, il a ensuite fondé sa propre fondation de recherche contre Parkinson, qui a récolté à ce jour plus de 450 millions de dollars. En couverture du magazine de l'AARP (l'Association Américaine des Personnes Retraitées), l'acteur de 55 ans a raconté comment ses tremblements étaient sources de fous rires au quotidiens.

"La vérité, c'est que la plupart du temps, j'arrive à un point où je ne peux littéralement pas m'arrêter de rire de mes propres symptômes. L'autre matin, par exemple. J'entre dans la cuisine. Super, du café. Je vais m'en faire un. Non, mieux, je vais en faire un pour Tracy, qui est assise à table avec un journal", raconte l'acteur, marié depuis 1988 à la comédienne Tracy Pollan.

Michael J. Fox en poursuivant son récit avec humour : 

"Je me verse une tasse, les ennuis commencent. Alors je tiens la tasse à deux mains. Elle m'observe : 'Est-ce que je peux faire ça pour toi chéri ?

- Non, je gère !'

Alors j'entame ce périple à travers la cuisine. Ça commence mal et ça ne fait qu'empirer. De l'arabica brûlant qui me barbouille les mains, puis le sol. Et Tracy continue de me fixer calmement : 'Mais bon sang, pourquoi tu ne me laisses pas m'en occuper ?' Moi : 'Mais je suis presque arrivé chérie !' Evidemment, le temps que j'atteigne la table, la tasse est vide : 'Et voilà ton café chérie, enjoy !'"

Si Michael J. Fox a dû renoncer au cinéma à cause de sa maladie, il reste extrêmement populaire auprès du public. L'acteur canadien a reçu une standing-ovation lors de la dernière cérémonie des Oscars en débarquant sur scène dans la mythique DeLorean de Retour vers le futur.

Michael J Fox AARP