Sean Connery a bien refusé Matrix, mais pas le rôle de Morpheus !
Warner Bros/20th Century Fox

La star de James Bond devait en fait jouer l'Architecte.

"Oui, j'ai refusé Matrix, avouait Brad Pitt début 2020. J'ai pris la pilule rouge." Il n'est pas le seul acteur à avoir dit non au film des Wachowski : Will Smith avait initialement été approché pour incarner Néo, mais il n'a pas tout compris au scénario et l'a refusé, avant de le regretter. Parmi les autres stars contactées pour le projet, à la fin des années 1990, il y avait aussi Sean Connery : une rumeur a longtemps couru au sujet de son refus du rôle de Morpheus. Slashfilm revient en détails sur cette histoire, et en profite pour mettre les points sur les i : oui, la star de James Bond a bien refusé Matrix, mais non, ce n'était pas pour incarner le mentor du héros, au final interprété par Laurence Fishburne. C'est le rôle de l'Architecte, joué par le comédien australien Helmut Bakaitis, qui lui avait été proposé. Il est intéressant de constater que ce personnage n'apparaît finalement pas dès le premier Matrix, mais dans ses suites, Reloaded et Revolutions, sorties en 2003.

 

Sean Connery a failli apparaître en caméo dans Skyfall

Dans la foulée, Sean Connery a d'ailleurs dit non à une autre grosse production qui a finalement connu un énorme succès : Le Seigneur des Anneaux. Peter Jackson lui avait proposé 30 millions de dollars pour incarner Gandalf, ainsi qu'un bonus de 15% sur les recettes des trois films, ce qui lui aurait fait toucher le jackpot (autour de 450 millions de dollars). En 1999, il était à l'affiche de Haute Voltige, puis il a accepté A la rencontre de Forester, de Gus Van Sant, avant de prendre sa retraite d'acteur suite à sa mauvaise expérience sur La Ligue des Gentlemen extraordinaires...

Sean Connery (1930-2020) : ses meilleurs souvenirs dans Première