Les Indes Galantes
Les Films Pelléas

Le documentaire de Philippe Béziat se dévoile.

Passé brillamment du documentaire à la fiction avec Ni le ciel ni la terre (César du meilleur premier film en 2015), le surdoué Clément Cogitore (qui est également plasticien et photographe) s’est aussi essayé à la mise en scène d’un opéra plutôt original, en 2019. Une réinvention des Indes Galantes, classique du genre créé en 1735 par Jean-Philippe Rameau, avec une troupe de danseurs urbains issus d’horizons divers. Un projet mené avec la chorégraphe Bintou Dembélé qui avait d’abord accouché d’un court-métrage sorti en 2017 (que vous pouvez voir ici) avant d’investir la scène de l’Opéra Bastille. 

C’est la genèse de ce mariage improbable, mêlant chant lyrique et hip-hop, que raconte le documentaire du même nom, réalisé par Philippe Béziat. Des répétitions aux représentations publiques, on suit les coulisses de cette aventure hors du commun, qui avait d’ailleurs plutôt divisé la critique. En attendant sa sortie au cinéma, le 11 novembre, vous pouvez visionner la captation du spectacle qui est disponible en replay sur le site d’Arte et la bande-annonce ci-dessous.