Bong Joon-ho X Mindhunter
Abaca

Le réalisateur de Parasite sera le premier cinéaste sud-coréen à occuper cette fonction.

C’est Bong Joon-ho qui succédera à Cate Blanchett à la tête du jury de la Mostra de Venise, lors de la 78ème édition du festival de cinéma, du 1er au 11 septembre prochain. Alors que les festivals du monde entier, depuis le début de l’épidémie de Covid-19, ont pour beaucoup opté pour des éditions en ligne, et que Cannes avait été contraint d’annuler son édition 2020, la Mostra, elle, avait pu se tenir en septembre dernier, entre deux vagues épidémiques, avec masques et distanciation physique de rigueur, et semble donc aujourd'hui confiante quant à la tenue de sa prochaine édition.

Réalisateur de Memories of Murder, The Host, Snowpiercer, Bong Joon-ho, qui n’a jamais montré de film à Venise, est plutôt un habitué du Festival de Cannes, où il a concouru en compétition avec Okja et surtout Parasite, qui lui a valu la Palme d’or, avant de faire un carton planétaire et de devenir le premier film en langue étrangère à remporter l’Oscar du meilleur film, début 2020. Le cinéaste, depuis, travaille à une déclinaison en série de Parasite, pour HBO.

Bong Joon-ho explique pourquoi il va faire une série Parasite

Il prendra donc un peu de temps, d’ici quelques mois, pour juger le travail de ses consœurs et confrères. "En tant que président du jury - et surtout en tant que cinéphile incorrigible - je suis prêt à admirer et applaudir tous les grands films sélectionnés par le festival. Je suis plein d’une joie et d'un espoir véritables", a-t-il dit dans un communiqué. Le directeur artistique de la Mostra, Alberto Barbera, a déclaré de son côté : "La décision de confier le jury, pour la première fois de son histoire, aux conseils d'un cinéaste coréen est aussi la confirmation que le rendez-vous vénitien regarde le cinéma du monde entier et que les réalisateurs de tous les pays savent qu'ils peuvent trouver en Venise leur deuxième maison."

Quant au dernier Lion d’or de la Mostra, Nomadland, de Chloé Zhao, avec Frances McDormand, il est espéré dans les salles françaises le 24 mars.

A lire aussi sur Première

L’Evénement d’Audrey Diwan a sa bande-annonce

Adapté d’un roman d’Annie Ernaux, il raconte un avortement clandestin alors que l’IVG était interdite en France.