Un triomphe
Memento

Kad Merad anime un cours de théâtre en prison. Assurément, le feel good movie qu'on attendait.

Un Triomphe, le second long métrage d'Emmanuel Courcol (Cessez-le-feu) est reparti cet été du festival d’Angoulême avec le prix (bien mérité) du Public et un prix pour deux de ses acteurs, Sofian Khammes et Pierre Lottin (tous deux effectivement excellents, comme l’ensemble de la distribution).

Bénéficiant du Label Cannes 2020, Un Triomphe est une comédie tendre adaptée d’une incroyable histoire vraie :  un acteur en galère (interprété par Kad Merad) accepte, pour boucler ses fins de mois, d'animer un atelier théâtre en prison. Surpris par les talents de comédien des détenus, il se met en tête de monter avec eux l’une des pièces les plus dures du répertoire : En attendant Godot de Samuel Beckett, sur la scène d’un vrai théâtre.

Un Triomphe est prévu dans les salles le 23 décembre prochain. Découvrez la bande annonce :

Au programme du Festival Première : Peninsula, 30 jours max, Poly, Un triomphe...