Titre original Les Apaches
Date de sortie 14 août 2013
Réalisé par Thierry De Peretti
Avec Danielle Arbid , Michel Ferracci , François-Joseph Cullioli
Scénariste(s) Thierry De Peretti, Benjamin Baroche
Distributeur Pyramide Films
Année de production 2013
Pays de production FR
Genre Drame

Synopsis

Corse / Extrême Sud / L’été. Pendant que des milliers de touristes envahissent les plages, les campings et les clubs, cinq adolescents de Porto-Vecchio trainent. Un soir, l’un d’eux conduit les quatre autres dans une luxueuse villa inoccupée... La bande y passe clandestinement la nuit. Avant de partir, ils volent quelques objets sans valeur et deux fusils de collection. Quand la propriétaire de la maison débarque de Paris, elle se plaint du cambriolage à un petit caïd local de sa connaissance... 

Offres VOD de Les Apaches

UniversCiné HD SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD HD SD CANAL VOD 4.99 € Louer
Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 4.99 € Louer
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Les Apaches

Photos de Les Apaches

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Les Apaches

Les apaches

Les apaches

Les apaches

Les apaches

Les apaches

Affiche Française

Les apaches

Affiche Française

Les Apaches

Les Apaches

Les Apaches

Les apaches

Affiche Française

Critiques de Les Apaches

  1. Première
    par Eric Vernay

    Comme chaque été, le sud de la Corse est colonisé par des nuées de touristes français s’entassant brutalement sur ses plages paradisiaques tels des moustiques attirés par une
    ampoule. En marge de cette invasion saisonnière par les « Gaulois », quelques ados commettent un larcin qui va disloquer leur entente et révéler leurs tensions. À travers le parcours tragique de ce quintet d’« Apaches », le premier film de Thierry de Peretti saborde l’image d’Épinal de l’île de Beauté pour en scruter l’envers inquiétant, nocturne, interlope. Au-delà du sable chaud, il y a des zones commerciales glauques, la mafia locale, la violence sociale, le racisme entre les communautés marocaine et corse. Le chant des cigales se noie dans le bourdonnement des mouches, la mort rôde. Mais nulle complaisance voyeuriste chez le réalisateur, qui met en lumière la face sombre de son territoire natal dans un élan sensoriel et lumineux. Captés au plus près des corps et des visages dans un format d’image carré, ses adolescents ressemblent à ceux de Larry Clark. Ils brûlent l’existence par les deux bouts avec ce qu’ils ont sous la main : sexe, alcool et snuff movies sur leurs smartphones. Penser à l’avenir en termes d’objectifs, de CDI, de caps à passer ? « Plutôt être mort », répond l’un d’entre eux en tirant sur sa clope. Magnétisé par d’attachants acteurs amateurs pleins de vitalité, au bagout musical et au physique très contemporain, ce teen movie corse atteint de beaux degrés d’incandescence.