Titre original The Countess
Date de sortie 21 avril 2010
Durée 94 mn
Réalisé par Julie Delpy
Avec Julie Delpy , William Hurt , Daniel Brühl
Scénariste(s) Julie Delpy
Distributeur Bac Films
Année de production 2009
Pays de production Etats-Unis, France, Allemagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

A la mort de son mari, la comtesse Elizabeth Bathory se retrouve à la tête d'un vaste domaine et d'une immense fortune.Aidée de sa confidente, la sorcière Anna Darvulia, Elizabeth étend progressivement son influence, suscitant chez chacun crainte, admiration et haine, pour devenir la femme la plus puissante de la Hongrie du 17ème siècle. Elle rencontre alors un séduisant jeune homme dont elle tombe éperdument amoureuse. Mais celui-ci l'abandonne. Certaine d'avoir été délaissée car elle n'était plus assez jeune et belle, Elizabeth sombre progressivement dans la folie et se persuade que le sang de jeunes vierges lui procurera jeunesse et beauté. Débute alors une série d'actes sanglants, à la recherche de la jeunesse éternelle.

Offres VOD de La Comtesse

CANAL VOD SD HD CANAL VOD 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer

Toutes les séances de La Comtesse

Photos de La Comtesse

DR

La Comtesse

Casting de La Comtesse

Julie Delpy
Elizabeth Bathory
William Hurt
Gyorgy Thurzo
Daniel Brühl
Istvan Thurzo
Anamaria Marinca
Anna Darvulia

Critiques de La Comtesse

  1. Première
    par Veronique Le Bris

    On avait laissé Julie Delpy en blonde pétillante et très drôle, un peu dépitée de traîner son boyfriend américain pendant 2 Days in Paris. On la retrouve ici dans un film d’époque, celle de la Hongrie du début du XVIIe siècle, en comtesse brune aussi sévère et autoritaire que belle et amoureuse. Un film dont elle endosse le rôle principal et signe avec maîtrise le scénario et la réalisation. Alors que sa fantaisie et sa légèreté de cinéaste étaient ses marques de fabrique, Julie Delpy
    opte ici pour une mise en scène épurée d’un classicisme inattendu. Avec sagesse, elle a compris que pour évoquer un sujet aussi rock’n’roll que la vie fantastique de cette sanguinaire comtesse hongroise, mieux valait choisir la sobriété. Principe qu’elle applique aussi à son jeu d’actrice, qui lui vaut de tenir haut la main le rôle-titre de ce biopic historique.