Toutes les critiques de L'Âme du vin

Les critiques de Première

  1. Première
    par Sophie Benamon

    Qu’est-ce qu’un grand cru ? La documentariste Marie-Ange Gorbanevsky s’est intéressée aux cépages de Bourgogne et nous raconte le lent travail de la vigne. Interrogeant vignerons et sommeliers, elle tente de décrire ce qui fait la réussite des crus à la renommée mondiale : romanée-conti, gevrey-chambertin, meursault... Son film se déplie lentement, trop lentement, dans une vision de la nature au fil des saisons. Certes, les cadres sont beaux. Certes, on assiste à une jolie séquence sur les vendanges sur fond de musique jazz. Mais la lassitude gagne. Ceux qui s’intéressent à l’œnologie sont déjà au courant du processus, les autres n’arriveront pas à s’accrocher. Les interviews tirent en longueur et certaines confinent même au verbiage incompréhensible. À réserver aux initiés... même s’ils risquent de s’y ennuyer.