Date de sortie 11 janvier 2017
Durée 89 mn
Réalisé par Emilie Deleuze
Avec Léna Magnien , Patricia Mazuy , Axel Auriant-Blot
Scénariste(s) Marie Desplechin, Emilie Deleuze, Ivan Guyot, Laurent Guyot
Année de production 2016
Pays de production France
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Mon père est atroce, ma mère est atroce, mes sœurs aussi, et moi je suis la pire de tous.
En plus, je m’appelle Aurore.
Les profs me haïssent, j’avais une copine mais j’en ai plus, et mes parents rêvent de m’expédier en pension pour se débarrasser de moi. 
Je pourrais me réfugier dans mon groupe de rock, si seulement ils ne voulaient pas m’obliger à chanter devant des gens.
A ce point-là de détestation, on devrait me filer une médaille.
Franchement, quelle fille de treize ans est aussi atrocement malheureuse que moi ?

Offres VOD de Jamais contente

CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
UniversCiné SD HD UniversCiné 4.99 € Louer 9.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
Cinemasalademande HD SD Cinemasalademande 3.99 € Louer

Toutes les séances de Jamais contente

Photos de Jamais contente

Critiques de Jamais contente

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    La chronique adolescente est un équilibre savant entre le portrait à fleur de peau et les péripéties tragicomiques, qui font vibrer la corde sensible du spectateur en le renvoyant à sa propre jeunesse. Emilie Deleuze en a conscience et fait d’Aurore, son héroïne, un être en colère : contre ses parents, contre les mecs, contre les filles, contre le système. Lorsqu’elle rencontre un ado musicien qui souhaite l’enrôler dans son groupe comme chanteuse, une porte s’entrouvre. La prendra-t-elle ou la refermera-t-elle ? Il n’y a finalement guère de surprises dans ce coming-of-age movie qui passe par toutes les figures imposées du genre (l’antagonisme mère-fille, le père démissionnaire, le gossebo un peu salaud mais pas trop). Si Léna Magnien est plutôt convaincante dans la peau d’Aurore, on ne peut pas en dire autant du reste du cast qui manque d’exubérance –à l’exception d’Alex Lutz en prof original.