Titre original Allied
Date de sortie 23 novembre 2016
Réalisé par Robert Zemeckis
Avec Brad Pitt , Marion Cotillard , Jared Harris
Scénariste(s) Steven Knight
Distributeur Studiocanal
Année de production 2016
Pays de production États-Unis
Genre Thriller romantique

Synopsis

[Mis à jour le 4 août 2016] L’agent secret Max Vatan rencontre la résistante française Marianne Beausejour lors d’une périlleuse mission derrière les lignes ennemies en Afrique du Nord en 1942. Réunis à Londres, leur relation se verra menacée à cause des tensions liées à la Guerre.

Offres VOD de Alliés

CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 3.99 € Louer 17.99  € Acheter

Toutes les séances de Alliés

Dernières News sur Alliés

"J'en reviens toujours à Hitchcock"

Entre love story et espionnage vintage, Alliés est un tour de force de Robert Zemeckis. Rencontre.

Marion Cotillard parle du tournage de sa scène de sexe avec Brad Pitt

Dans Alliés, les deux espions s'aiment passionnément.

Photos de Alliés

DR

Critiques de Alliés

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Pas toujours égal, le nouveau Zemeckis confirme l'incroyable pouvoir d'attraction de Marion Cotillard.

    Tout commence au Maroc, en 1942. Le lieu et la date ne sont pas anodins : ce sont les mêmes que dans Casablanca, le chef d’œuvre de Michael Curtiz. La rencontre amoureuse entre les deux principaux protagonistes, une espionne française, Marianne, et son homologue canadien, Max, se passe elle aussi dans un club huppé qui réunit dignitaires allemands, collabos français et réfugiés de tous les pays. Ce clin d’œil -forcément volontaire- à l’âge d’or d’Hollywood irrigue tout le film, nostalgique et ultramoderne à la fois, classique dans le fond (ces deux espions s’aiment comme dans les années 30-40, l’acmé de leur histoire ayant plus tard pour cadre un pique-nique bucolique en famille) et audacieux sur la forme (mélange de reconstitution classieuse et d’effets visuels aussi invisibles que spectaculaires). Christophe Narbonne